Home Lifestyle Animaux La Ville de Mons a besoin de vous pour faire traverser les...

La Ville de Mons a besoin de vous pour faire traverser les grenouilles

Getty

La migration des batraciens va bientôt commencer. Pour que grenouilles et crapauds puissent rejoindre leurs quartiers d’été, la ville de Mons lance un appel à l’aide.

Pendant l’hiver, les batraciens se réfugient par centaines dans les bois pour passer l’hiver. Au retour des beaux jours, ils regagnent leur résidence favorite en petits groupes. Problème: ces accès sont devenus au fil du temps des axes de circulation. Ce qui provoque, vous vous en doutez, de nombreux morts sur la route, les grenouilles et les crapauds se figeant sur le bitume à la vue de voitures.

Sauver les grenouilles

De nombreuses associations vont ainsi passer plusieurs heures aux endroits stratégiques pour aider les batraciens à traverser en paix les routes. À Mons en particulier, ils sortent du Mont Panisel pour rejoindre les coins humides entre les rues de la Genièvrerie, Maurice Flament, Marcel Gillis et la Trouille dès la tombée du jour.

Afin de rendre la migration annuelle des batraciens moins dangereuse, la Ville de Mons a installé il y dix ans « un dispositif de bâches facilitant le groupe de bénévoles dans leur aide à la traversée des batraciens en les interceptant de façon à pouvoir les conduire sur leur lieu de reproduction et/ou à proximité directe, à l’abri du danger ».

Comme le précise la Ville sur son site internet, « pour les aider dans leur tâche et la sécuriser, chaque année, un arrêté de police prévoit un dispositif de sécurité et une limitation de la vitesse dans la zone concernée ». Mais ce dispositif n’est pas suffisant pour garantir une sécurité maximale. Mons appelle donc aux bénévoles.

Appel aux bénévoles

Vous aimeriez aider les batraciens en leur accordant quelques heures? Mobilisez-vous! Un appel a été lancé. « D’une part, nous souhaitons faire appel à votre vigilance afin de préserver la sécurité de ces batraciens. D’autre part, nous sollicitons également votre aide si cette situation vous interpelle au point de vouloir vous mobiliser en faveur de cette faune fragile. En effet, l’effectif de bénévoles est maigre et il n’est pas possible actuellement d’assurer une présence au quotidien à cet endroit ».

Faire du bénévolat vous intéresse ? Nous vous invitons à prendre contact au 065/40.55.83 ou via kevin.bouchez@ville.mons.be.

Vous pouvez aussi trouver des informations utiles sur le site www.batraciens.be et http://environnement.wallonie.be.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.