Home Lifestyle Animaux Hugo Clément rappelle les dangers des ballons à l’hélium pour les animaux...

Hugo Clément rappelle les dangers des ballons à l’hélium pour les animaux marins

Plus engagé que jamais pour la cause animale avec son émission « Sur le front des animaux menacés », Hugo Clément a rappelé ce mercredi les dangers des ballons à l’hélium pour les animaux marins, avec la photo d’une majestueuse raie pastenague sauvée de justesse par l’animateur et son équipe.

Par chance, Hugo Clément et son équipe de tournage se trouvaient au large d’Antibes ce 27 juillet, et ils ont pu y admirer ce qu’ils ont d’abord pris pour un « gros poisson argenté »… avant de plonger à l’eau et de réaliser que vue de près, la réalité était bien moins belle. En guise de gros poisson, il s’agissait en effet d’une raie pastenague, trainant derrière elle un ballon de baudruche se gonflant d’eau à chaque mouvement. « En observant de plus près, on a constaté que les fils en plastique du ballon étaient emmêlés dans une ligne de pêche, elle-même accrochée à la bouche de la raie par deux hameçons ».

Posted by Hugo Clément on Tuesday, July 28, 2020

Posted by Hugo Clément on Tuesday, July 28, 2020

Elle était épuisée et se laissait flotter dans la mer Méditerranée juste sous la surface. Impossible de nager avec ce fardeau. En nous voyant sous l’eau, elle s’est dirigée doucement vers nous, comme pour demander de l’aide ». 

Et l’animateur français d’expliquer comment ils l’ont alors ramenée à bord du bateau avec mille précautions, l’aiguillon dont la raie pastenague est dotée pouvant infliger de violentes piqûres. À bord, le capitaine, Jean-Christophe, a pu lui retirer les pièges qui la blessaient et, libérée, elle est alors repartie à toute vitesse vers les profondeurs.

Posted by Hugo Clément on Tuesday, July 28, 2020

Sous la série de photos du sauvetage prises par Greg Lecoeur, Hugo Clément rappelle « la vie que nous imposons aux animaux marins, qui doivent zigzaguer entre les engins de pêche et les déchets. Sans notre intervention, cette raie était condamnée ». Et d’en profiter pour ajouter un message sans appel sur les ballons à l’hélium: « c’est un fléau. En deux jours de tournage pour « Sur le Front », nous en avons ramassé beaucoup au large de la Côte d’Azur. Ils perdent petit à petit leurs couleurs mais ne se décomposent pas et se transforment en piège pour les animaux. À éviter autant que possible ». Sans hélium, la fête est plus folle, ou du moins, elle ne menace pas la vie des animaux marins.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.