Home Lifestyle Animaux Après l’euthanasie de deux tigresses de Bellewaerde, les activistes dénoncent la détention...

Après l’euthanasie de deux tigresses de Bellewaerde, les activistes dénoncent la détention dans les zoos

Elles s’appelaient Kira et Mira, elles avaient 18 ans, et elles ont toutes les deux dû être euthanasiées au parc Bellewaerde. Une décision prise le coeur gros par l’équipe, particulièrement attachée à ses tigresses. Et la preuve, pour les activistes, que la détention en captivité est loin de « protéger » les animaux.

« La santé des tigres s’est considérablement détériorée ces derniers mois. Elles étaient nettement moins actives et leur appétit était variable. En conséquence, une étude vétérinaire approfondie a été planifiée, en collaboration avec l’Université de Gand. Celle-ci a confirmé que les animaux souffraient de problèmes chroniques douloureux » a expliqué Bellewaerde dans un post Facebook annonçant la triste nouvelle. Melissa, la vétérinaire en charge des animaux, a donc dû prendre la difficile décision de les euthanasier.

Melissa a pris la décision de les endormir en douceur, car le bien-être des animaux ne pouvait plus être garanti. Les sœurs avaient atteint un bel âge de non moins de 18 ans. Elles manqueront à toute l’équipe de Bellewaerde, et aux soigneurs animaliers en particulier »

Bel âge, en effet: à l’état sauvage, les tigres vivent en général une dizaine d’années seulement, tandis qu’en captivité, ils peuvent vivre jusqu’à 26 ans. Mais quelle vie? C’est ce que dénoncent les activites, particulièrement Jean-Michel Stasse, de l’ASBL Wolf Eyes, qui a réagi immédiatement à l’annonce du décès des deux tigresses.

« Leur vie n’a été que souffrance »

« C’est récurent que l’état de santé se dégrade vite dans les zoos… Dommage que « l’état de santé » les préoccupe quand l’animal est dans la souffrance en fin de vie. Car depuis le jour ou elles sont nées derrière ces barreaux, leur vie n’a été que souffrance » regrette-t-il.

 Quand ton corps et ton esprit ont été conçus pour parcourir de grands territoires, pour chasser, pour flirter avec un compagnon de passage etc.. Et que tu dois te contenter d’une viande morte bien souvent congelée, de murs et vitres délimitant ton espace de vie, d’un box ridiculement petit pour te confiner la moitié de la journée, tu es en souffrance, en maltraitance même »

Et d’ajouter que pour lui, les zoos sont « la lie de l’humanité ». Tandis que les commentateurs de son post ont majoritairement appelé au boycott des zoos et autres parcs animaliers, sur la page de Bellewaerde, les habitués du parc ont pleuré la mort de ces deux félines « si belles et impressionnantes ». Et d’ajouter qu’il « faut bien les soigner car les deux soeurs en même temps c’est bien bizarre !!! Il faut surveiller davantage la Santé des animaux du parc… ».

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.