https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Amsterdam envisage d’interdire les coffee shops à ses touristes

Amsterdam envisage d’interdire les coffee shops à ses touristes

Getty

Réputée pour ses nombreux coffee shops, la ville d’Amsterdam pourrait bien ne plus être aussi attractive aux yeux de ses touristes. En effet, bon nombre de ces derniers s’y rendent uniquement pour profiter de la légalité des drogues douces, chose dont la bourgmestre Femke Halsema en a marre.

La bourgmestre d’Amsterdam envisage désormais d’interdire purement et simplement l’accès des coffee shops à ses nombreux touristes. En instaurant cette nouveauté, elle aimerait réduire “le pouvoir d’attraction d’Amsterdam en tant que lieu de villégiature du tourisme des drogues douces”, a-t-elle déclaré dans une lettre au conseil municipal.

Profiter de la beauté de la ville

Il faut dire qu’à Amsterdam, en période hors Covid-19, les touristes affluent en masse, ce qui devient un véritable problème pour la ville. “Au cours des dernières années, nous avons constaté que la demande de cannabis à Amsterdam a énormément augmenté , a relevé Femke Halsema, lors d’une interview à la télévision publique NOS. C’est surtout en raison de l’augmentation du nombre de touristes”, a-t-elle précisé. Selon elle, ces nombreux touristes sont des “touristes du cannabis”, soit des personnes ne profitant d’Amsterdam que pour sa consommation légale de petites feuilles vertes.

Amsterdam est une ville internationale et nous souhaitons accueillir les touristes mais nous aimerions des touristes qui viennent pour la richesse de la ville, pour sa beauté, pour ses institutions culturelles”,

a-t-elle ajouté lors de son interview.

Lire aussi: