Home Lifestyle Animaux Alors qu’il avait disparu, le guépard saharien refait son apparition en Algérie

Alors qu’il avait disparu, le guépard saharien refait son apparition en Algérie

Getty

Cela faisait dix ans que l’espèce n’avait plus montré aucun signe de vie et pourtant, le guépard saharien a refait son apparition dans le parc national de la wilaya de Tamanrasset, au sud de l’Algérie.

Figurant depuis des années sur la liste rouge des espèces menacées, le guépard saharien a été observé par des équipes scientifiques de l’Office du parc culturel de l’Ahaggar (Onpca). La jolie et encourageante nouvelle a été annoncée lors d’une conférence de presse par le directeur du projet des parcs culturels algériens (PPCA), Salah Amokrane.

Un long travail d’observation

L’animal a pu être observé grâce à 40 caméras qui ont tourné en continu. Grâce à ça, les chercheurs ont pu établir « une nouvelle banque de données de plus de 230 000 photos qui sont à l’étude », a expliqué le directeur.  Selon Salah Amokrane, cela faisait plus d’une décennie que le guépard saharien n’avait pas été observé.

C’est la première fois que nous observons le guépard après tant d’années. Ce résultat remarquable est le fruit d’un travail collaboratif entre l’Office du parc culturel de l’Ahaggar, la population locale et le projet des parcs culturels. La présence d’une telle espèce rare dans le parc culturel de l’Ahaggar réaffirme la valeur écologique de cet espace ».

a-t-il expliqué. En effet, alors qu’auparavant, il était assez répandu dans le nord-ouest de l’Afrique, l’espèce a connu un terrible déclin de sa population, à un point tel qu’il s’est vu classé en danger critique d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). On ne recense plus que 200 spécimens de guépard saharien à l’heure actuelle et c’est pourquoi cette observation est aussi encourageante pour l’espèce.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.