Home Lifestyle Adresses TESTÉ POUR VOUS: Le Saint Paulien, le resto gastro à côté de...

TESTÉ POUR VOUS: Le Saint Paulien, le resto gastro à côté de Dinant

Envie de vous délecter d’un repas gastronomique lors d’une petite escapade dans la vallée de la Meuse? Nous avons testé Le Saint Paulien aux portes de Dinant où officie en cuisine la jeune Chef de 29 ans Prescilie Pauwels.

Après s’être formée pendant six ans au Gré du vent à Seneffe (une étoile au Michelin) où elle sera notamment la seconde en cuisine, Prescilie Pauwels a décidé de continuer son aventure culinaire aux fourneaux de son propre établissement. Après plusieurs mois de recherche, c’est à Falmignoul, un charmant petit village rural de Wallonie que la jeune Chef trouve la perle rare. L’Auberge des Crêtes était abandonnée depuis quelques années lorsque Prescilie Pauwel décide de la reprendre. Résultat? Après plusieurs mois de rénovation, cette imposante bâtisse en pierre abrite aujourd’hui d’un côté un petit hôtel de 11 chambres, l’Auberge des Crêtes et de l’autre un restaurant gastronomique, la Saint Paulien.

Un cadre dépaysant

C’est un cadre champêtre et authentique que l’on découvre en entrant au Saint Paulien. La salle principale du restaurant, installée dans la véranda, possède une jolie vue sur un jardin verdoyant. Les murs en pierres apportent un côté authentique et chaleureux et les nappes blanches confèrent au lieu un cachet élégant. L’accueil, opéré par le papa de Prescilie qui s’occupe du service en salle, est quant à lui chaleureux.

Et dans l’assiette?

La cuisine, c’est le dada de la Chef Prescilie Pauwels et de ce côté, il n’y a rien à dire! Que ce soit les cuissons, les textures, les sauces, les grands classiques ou encore l’art des associations, la Chef du Saint Paulien a la maîtrise de ses assiettes. Parmi les mets dégustés, nous avons eu un véritable coup de cœur pour les Saint-Jacques poêlées avec du boudin noir maison « Lambot », mangue et fruit de la passion. Rappelez-vous nos précédents dires: l’art des associations, Prescilie connaît! Le ris de veau, un intitulé qui fait parfois peur au menu, accompagné de crevettes grises et d’une soupe de fruits de mer était aussi parfaitement exécuté. Le bar de ligne avec ses cèpes et ses notes de marron était un délice. N’ayez pas peur non plus du marcassin servi en plat qui était tendre à souhait (et pas du tout une viande trop forte). Mieux vaut avoir encore de la place pour le dessert ou l’assiette de fromages car là non plus, vous ne serez pas déçu. Seul petit bémol? Les mises en bouche qui ne laissent pas présager la finesse de la suite du menu.

En d’autres mots, la cuisine du Saint Paulien, c’est une cuisine gastronomique et gourmande, de saison et de terroir où les classiques sont revisités avec brio et une petite touche de modernité. Bon à savoir, à côté du menu plaisir à 39 euros et du menu découverte à 56 euros, il existe une formule lunch à 27 euros servie le lundi, mardi, jeudi et vendredi midi.

Verdict

Les épicuriens amoureux de la nature en escapade dans la Vallée de la Meuse apprécieront sans aucun doute le cadre dépaysant et champêtre de l’Auberge des Crêtes mais aussi et surtout la finesse de la cuisine de terroir et de saison de Prescilie Pauwels.

En pratique: le Saint Paulien/L’auberge des Crêtes, rue des Cretias 99, 5500 Dinant. Plus d’infos par ici

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.