Home Lifestyle 7 phrases que les lesbiennes en ont marre d’entendre

7 phrases que les lesbiennes en ont marre d’entendre

7 phrases que les lesbiennes en ont marre d'entendre
Unsplash
On a beau être au 21ème siècle, certains clichés ont la vie dure et les lesbiennes n’y échappent malheureusement pas. Même si la société se dessine comme de plus en plus tolérante, certaines phrases, assassines disons-le, continuent de piquer et de challenger la patience des premières concernées.

1. « En tout cas, c’est vraiment super que tu t’assumes, c’est courageux »

Même si cette remarque peut partir d’un bonne intention, souvent, elle est comprise comme: « waouw, t’es différente, c’est beau comme tu en fais une force, hein ». Sauf que, non, en fait… Imaginez la même phrase pour les hétéros… Inadéquat? Eh bien c’est pareil pour les homosexuels.

2. « Ah ben purée, t’es tellement féminine que j’aurais jamais dit que t’étais lesbienne! »

Celle-là, elle mérite une palme d’or. A cette exclamation, rajoutez l’expression étonnée du visage et les yeux écarquillés. Eh oui, on oublierait presque le fait qu’un style vestimentaire et une apparence physique déterminent clairement notre orientation sexuelle, roooooh. Allez, on file se faire une coupe garçonne, on revient.

3. « Non, mais entre filles, vous faites pas vraiment l’amour en soi hein »

Ahhhh non, ça c’est clair. S’il n’y a pas de pénis, on ne peut pas faire l’amour… Du coup, on se regarde dans le blanc des yeux et on se caresse les cheveux, tout doux et tout soyeux, pendant de longues heures au lit. Et même que parfois, petite folie, on fait les ciseaux, notre position favorite de tous les temps. Graou.

4. « Mais tu penses pas qu’un jour tu pourrais quand même être avec un mec? »

C’est clair que si on est en couple avec une fille, c’est qu’on n’a pas trouvé le bon mec. C’est scientifique, mathématique, logique, quoi. « Un jour mon priiiiince viendraaaa »…

5. « Alors, qui fait l’homme et qui fait la femme? »

Attention, spoil: aucune des deux. On est deux femmes. DEUX FEMMES. On ne s’amuse pas à jouer des rôles. Le modèle traditionnel ne prévaut pas sur tout, non non non.

6. « Deux filles ensemble, c’est vachement plus simple quand même »

Alors franchement, celui qui dit ça ne sait pas à quoi il s’engage en lâchant cette bombe. SURPRIIIIISE! Deux filles peuvent aussi se disputer, ne pas s’entendre sur tous les sujets et se faire du mal à l’une et l’autre (et se tromper et se briser le coeur et tout ça tout ça). Bref, avant d’être deux filles ensemble, ce sont deux humains, avec leur lot de défauts (et de qualités!).

7. « Ah ouais, t’aimes les filles toi… *clin d’oeil, clin d’oeil* »

Sous-entendu: « deux filles ensemble, c’est grave excitant. C’est un peu un fantasme ». Alors, clairement: P.I., pas intéressée. Rangez vos regards curieux et interrogateurs tout de suite, non mais.

A lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.