Home Lifestyle Trois « cool moms » livrent leurs conseils pour une rentrée en simplicité

Trois « cool moms » livrent leurs conseils pour une rentrée en simplicité

Pour une rentrée au top et sans prise de tête, on dit, vive les conseils. Et comme entre mamans, il faut s’entraider, on a demandé à trois « cool moms » d’Instagram de nous livrer leurs bons plans pour une rentrée toute en simplicité.

Pendant les vacances, elles nous ont partagé leur quotidien avec enfants, leurs bons plans voyages et leurs découvertes, aujourd’hui ce sont leurs astuces « rentrée des classes » qu’elles ont acceptées de nous livrer. Qui ça « elles »? Cristina de @bonjourgeorges, maman d’Alexandre (6 ans), Louis  (5 ans) et Colette (1 an et demi); Aline de @belleginette, maman de Lucas (6 ans) et Sasha (2 ans) et Alice de @aliceabruxellesleblog, maman de Loussine (6 ans) et Mélinée (2 ans).

1

Le planning, mon meilleur ami

Pendant les vacances, on a l’habitude de vivre au jour le jour. Mais lorsque la rentrée pointe le bout de son nez, les activités extra-scolaires de tout le monde reprennent, les soupers où on n’emporte plus les enfants (plus question qu’ils dorment à minuit) s’inscrivent à l’agenda, les rendez-vous médicaux repointent le bout du nez, papa et maman sont de retour au boulot intensivement… bref, plus question d’improviser! Pour un mois de septembre sans stress, Aline de @belleginette, maman de deux enfants qu’elle surnomme les Snottneus, mise sur son planning. « Dans la cuisine, on a un petit semainier déjà rempli pour le mois de septembre: anniversaire(s), réunions baladins, réunions professionnelles, rendez-vous chez le dentiste, dîners et sorties. J’écris tout au crayon et je gomme si nécessaire. Evidemment, tout n’est pas figé mais ça permet d’avoir une vue d’ensemble. » En plus du planning, Aline utilise l’application Wunderlist pour tout ce qui est liste de courses (nourriture, vêtement, fourniture scolaire…) et tâches à faire. Le petit plus? « On peut partager ces listes avec d’autres membres de la famille: mari, grands-parents, babysitters… »

2

Non au stress!

Démarrer la journée en stress, il n’y a rien de pire. Mieux vaut donc se lever trop tôt que trop tard! « Le matin, je préfère devoir réveiller mes enfants plutôt que de les presser. C’est important qu’ils aient le temps de se réveiller, de se lever et puis surtout de prendre un bon petit déjeuner assis à table. . Objectif : partir zen à l’école, la journée n’en sera que meilleure. » explique Aline de @belleginette.

3

L’étiquetage, sinon rien

Il n’y a rien de plus énervant qu’une jolie veste à peine achetée qui est déjà perdue. Du coup, pour éviter au maximum d’égarer ses affaires, place à l’étiquetage. Alice de @aliceabruxellesleblog étiquette tout: classeurs, crayons, chaussures, sac de gym. « Il existe de chouettes étiquettes personnalisées à commander sur le web. » Aline quant à elle, ne jure que par les nomminettes qu’elle choisit orange fluo et où elle inscrit nom de famille et numéro de téléphone. « Ils ont déjà perdu leurs vestes/doudou/pull « de marque » acheté super cher et perdu après 2 jours. Les personnes qui les ont retrouvé ont eu la gentillesse d’appeler et on a pu récupérer les précieux. » Ses préférées? Celles qu’elle commande sur nominettes.be ou celles sur cmonetiquette.fr pour les crayons, les boîtes à tartines, les chaussures…

Les enfants son trop excitées de retourner à l’école. Je suis d’habitude la mère foireuse qui n’a jamais sa liste complète et qui en amène les éléments au compte goûte le premier mois (baaaaadddd). Il y a juste la partie trop cool que je fais un peu à l’avance, les cartables. Alex voulait un cartable de grand, j’ai trouvé celui-là sur @smallable_store j’ai cru qu’il allait pleurer de joie, ouf (nous ne sommes pas souvent d’accord niveau vestimentaire tout ça, il est un peu trop ado pour moi), Louis aura cette merveille issue de la collaboration de @mymoumout et @lepetitsouk et Colette va enfin sortir son cartable @jojofactory qui est plus grand qu’elle mais c’est sa grande fierté (et je la comprend) 😂🤟🏼 Sinon ils ont 75,61 et 19 mois. #bonjourgeorgeskitsch

Een bericht gedeeld door BONJOURGEORGES! (@bonjourgeorges) op

4

Des collations maison svp

Pour éviter que les enfants ne se retrouvent avec un paquet de biscuit ultra-sucré en main à 10h, Alice conseille de faire des listes de collations saines et faciles à préparer. Ses préférées? Les raisins secs, les noix de cajou, les yaourts à boire et les compotes maison. Pour Aline, même principe, on privilégie le home-made pour les collations. « Toutes les deux semaines, je fais des rations de biscuits (madeleines, sablés, cookies). J’utilise de chouettes formes à biscuits (dinosaures, animaux, voitures…) et avec un petit tour de magie, on peut faire des dinosaures vert avec du matcha par exemple. »

5

Un lunch sain autant que possible

Pour que les enfants mangent un repas équilibré à l’école, il n’y a pas de recettes magiques, mieux vaut qu’ils emportent un pique-nique fait maison. « Dès que je peux, je prépare des salades de quinoa, de riz, du taboulé pour midi. Sinon, ils ont toujours aussi dans leur boîte à tartine des petits légumes à tremper dans un dip, genre hummus, un fruit et des galettes de riz/mais. » explique Cristina de @bonjourgeorges. De son côté, Aline a décidé de faire une moitié de semaine repas tartines et l’autre moitié repas chaud. Pour cela, elle a investi dans des petits thermos où elle met les restes qu’elle réchauffe au matin. Au menu? pâtes aux légumes, hachis parmentier, couscous, chili…

6

Des repas rapides

A la rentrée, Aline de @belleginette cuisine tout en double ou même en triple. Son objectif? Avoir beaucoup de restes qui passent à la tupperwarisation et que l’on conserve au frigo et/ou congélateur. Ses plats préférés? Des boulettes de viande, purées, sauce bolognaise, sauces aux légumes, chili sans viande et sans piments pour les enfants, hachis parmentier… « Autant de plats dans lesquels on peut fourrer plein de légumes incognito. » L’avantage? « Je sors du frigo, je réchauffe et c’est prêt en 10/15 minutes. De la sorte, le soir j’ai plus de temps pour jouer, écouter, pour prendre le temps finalement. » Une à deux fois par mois, Aline a également recours à une boîte repas, environ 45 euros pour 3 repas.

7

Des moments pour soi

Le dernier conseil d’Aline, qu’elle qualifie de très important, ce sont les #metime! « Je m’organise structurellement des moments pour moi toute seule (sans mari, sans copines, sans parents, sans collègues). J’utilise des applications comme Nike ou Asana Rebel pour pratiquer quelques exercices durant lesquels je m’installe sur mon tapis et je ne pense à RIEN. Cette « vidange de cerveau » m’est très salutaire pour gérer toute cette charge mentale qui, avec la maternité, nous fait passer de Diva à Shiva »

Prêt pour septembre? 

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.