Home Lifestyle 16 trucs que vous ignorez sur le clitoris

16 trucs que vous ignorez sur le clitoris

Crédit: Getty Images

On appelle l’organe du plaisir et il ressemble en apparence à un petit bouton à peine visible. Mais il est bien plus que ça, et reste très méconnu. De sa véritable taille à son apparition beaucoup trop tardive sur les planches d’anatomie, tout, tout, tout, vous saurez tout sur le clito.

1

Tous les mammifères ont un clitoris

Il n’y a pas que les humaines qui ont un clitoris! Tous les mammifères femelles en possèdent un. Chez la hyène, il peut mesurer jusqu’à 20 centimètres.

2

La partie visible n’est que le “capuchon” du clitoris

Le clitoris ne se limite pas au petit “bouton” visible entre les lèvres. Ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Il est constitué de trois parties:

Le gland et son capuchon, la partie visible du clitoris. Celle-ci mesure en moyenne 6 millimètres, mais cette taille est variable selon les personnes.

Le corps, qui forme un Y renversé dont les branches sont composées de corps caverneux.

Les bulbes, qui entourent le vagin.

3

Il possède 8000 terminaisons nerveuses

Soit le double du pénis! Elles sont réparties sur toute sa superficie. C’est aussi pour cette raison que le clitoris nous donne du plaisir pendant la pénétration.

4

On l’appelle l’organe du plaisir

C’est le seul organe du corps humain qui ne sert qu’à faire du bien. Le clitoris n’est relié a aucun muscle et n’a pas d’autre fonction que celle du plaisir.

5

Tous les orgasmes sont clitoridiens

La plupart des gens associent les orgasmes ressentis de l’extérieur comme clitoridiens et ceux ressentis de l’intérieur comme vaginaux. C’est faux! Les orgasmes qu’on appelaient jusqu’alors “vaginaux” proviennent en réalité des terminaisons nerveuses situées sur la partie immergée du clitoris, celle qu’on ne voit pas.

6

80% des femmes jouissent “de l’extérieur du clitoris”

C’est-à-dire qu’elles ont besoin de frottements, de mouvements, de succions ou autre de la partie visible du clitoris pour avoir un orgasme. Les 20 % restants parviennent à jouir lors de la pénétration. Le frottement du pénis ou de tout autre objet contre les parois du vagin stimulent alors la partie intérieure du clitoris.

7

La taille compte

Une étude publiée dans le très sérieux Journal of Sexual Medicine a révélé que la taille du clitoris d’une femme influençait sa capacité à jouir. Ainsi, les femmes ayant un clitoris petit et situé loin du vagin atteindraient plus difficilement l’orgasme que les autres.

8

Le clitoris aussi entre en érection

On la pensait réservée  aux hommes, et pourtant… Les femmes aussi ont des érections. Le clitoris est un corps caverneux. Ce qui signifie qu’il est capable de grandir et de gonfler. Quand il est excité, il se gonfle de sang et se durcit. Parfois, l’érection est trop faible que pour être visible à l’œil nu. Mais elle peut aussi être impressionnante: le gland du clitoris peut doubler de volume!

9

Il a été découvert tardivement

Au XIXe siècle, les médecins ne voyaient aucune utilité à cet organe! Ce n’est qu’en 1998, qu’un premier schéma anatomique fait son apparition. La première représentation 3D du clitoris ne date que de 2016. Cette méconnaissance a encore des retombées aujourd’hui, puisqu’un rapport sur l’éducation sexuelle réalisé en 2016 révélait qu’un quart des jeunes Françaises de 15 ans ne savent pas qu’elles ont un clitoris.

10

Il peut être douloureux

Avec ses 8 000 terminaisons nerveuses à vocation érogène, le clitoris est l’organe le plus sensible parmi tous les organes des êtres vivants! Parfois, le clitoris devient hypersensible après l’orgasme au point de ne plus pouvoir être touché.

11

200 millions de femmes sont privées de leur clitoris

Les derniers chiffres de l’OMS font mal: 200 millions de jeunes filles et de femmes ont été victimes de mutilations sexuelles. Excision, clitoridectomie, ces pratiques sont encore réalisées dans de nombreux pays sur des petites filles pour des raisons tout autres que médicales. Même en France, où la pratique est pourtant interdite, 60 000 femmes sont concernées.

12

Le clitoris a un site web

Créé par Odile Fillod, ce site a été mis en place pour informer au sujet du clitoris. On peut y retrouver son histoire, des schémas, des infos en tout genre et une bibliographie pour aller plus loin. Envie de le découvrir? Clit’Info.

13

Il fait l’objet d’une série

Deux activistes Femen, ont créé un compte Instagram nommé Clit Révolution. Il permet aux femmes d’échanger sur les tabous liés à la sexualité. Elles ont également réalisé ensemble un documentaire du même nom que le compte Instagram. Elles y donnent la parole à des femmes qui font bouger les choses pour informer sur le clitoris. À voir absolument!

14

Le clitoris peut transpirer

Grâce à des glandes spécifiques, le clitoris “transpire”. Un réflexe naturel qui permet par exemple d’éviter l’irritation due au frottements des tissus et de protéger nos parties intimes.

15

Le dicklit est un mix entre un pénis et un clitoris

Lorsqu’une femme veut changer de sexe et qu’elle prend des hormones, le clitoris grossit et prend l’apparence d’un micro-pénis. Dans le jargon, on appelle ça un “dicklit”, la contraction de “dick” venant de l’anglais pour nommer vulgairement un pénis et de “clit” pour clitoris.

16

Il existe un “Gang du clito

Julia Pietri a créé le compte Instagramgangduclito” pour informer sur cet organe encore bien trop mystérieux. Elle est aussi à l’origine de l’action It’s not a bretzel” sur les réseaux sociaux, au printemps dernier. Son action a rencontré tant de succès que Julia Pietri vient de publier un livre sur la masturbation féminine tout simplement nommé Petit Guide de la Masturbation Féminine. On pourra y apprendre à prendre son pied grâce à son clito, mais pas que.

Il existe un “Gang du clito<b>”</b>

Encore plus d’infos sur le clito?

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.