Home @Home & Sorties Rencontre avec Savina, fondatrice de l’épicerie en vrac Robuust
PUBLICITÉ

Rencontre avec Savina, fondatrice de l’épicerie en vrac Robuust

Savina, 27 ans, a ouvert Robuust, première épicerie en Belgique qui vend tout en vrac. Pratique, économique et écologique: acheter sans emballages, c'est diminuer radicalement nos déchets. Un projet inspirant! 
PUBLICITÉ

Après des études d’infirmière, une expérience à Haïti et au Vietnam et des études en Développement durable, Savina s’est indignée devant la quantité de déchets qui remplissait ses poubelles. L’idée d’une épicerie où tout serait vendu sans le moindre emballage germe alors dans sa tête.

Anti-gaspi

Elle peaufine le concept, crée sa boutique, lui trouve un nom: Robuust (traduction du mot robuste en néerlandais, la boutique de Savina se trouvant à Anvers). " Un objet robuste est solide, défie les lois du temps. Les personnes âgées qui entrent dans la boutique sont amusées d’entendre que le concept est nouveau: elles rappellent que la vente en vrac, ça existe depuis toujours… bien avant les supermarchés!"

En vrac?

Les produits sont présentés dans des bocaux, des bacs ou des bouteilles. On vient avec ses propres pots et on se sert en fonction de ses besoins. Si on n’a pas de récipients avec soi, on peut en acheter sur place.

Pratique, économique et écologique: acheter sans emballages, c'est diminuer radicalement nos déchets. Diminuer aussi la pollution liée à leur fabrication… Mieux pour notre environnement!

 

A photo posted by Ana Ventura (@_ana_ventura_) on

Pas besoin d'emballage pour tout ça…

Dans sa boutique, Savina propose deux gammes de produits bio: l’alimentaire et le ménager. Aliments secs ou séchés, condiments, pâtes, corn-flakes, graines, riz, épices; et côté frais: fruits et légumes, lait, yaourts, confitures… Rayon ménager: savon, produits de lessive, shampooing, gel douche, déo… Le tout sélectionné selon trois critères: bio, local, adaptés à la distribution en vrac.

Pas réservé aux 'écolo-bobo'

"Parmi mes clients, des adeptes du concept 'zéro déchet', mais pas seulement!

J'ai aussi des gens du quartier qui veulent du bio ou des produits de la région, des étudiants qui préfèrent des petites quantités, des mamans qui veulent des aliments sains pour leurs petits ou encore des gens plus âgés qui préfèrent les petites boutiques aux supermarchés

. La majorité de mes clients sont des femmes de 25 à 39 ans."

Comme une traînée de poudre

Le concept plaît énormément et se développe aujourd'hui un peu partout en Belgique: à Courtrai, Bruxelles, Gand, Liège Namur… On embarque nos pots et ”Tupperwares” et on part faire nos courses… différemment. Un petit pas pour nous, un grand pas pour la planète! Acheter en vrac peut diviser par 4 la quantité de nos déchets. Certains clients de Savina sont passés d'une poubelle par semaine à une par mois!

Robuust! The Zero Waste Shop . Reyndersstraat 2/1, 2000 Anvers www.berobuust.com

Interview: Amandine de Harlez. Photo: Jean van Cleemput. 

wonderwoman

Chaque semaine, dans votre Flair, retrouvez la nouvelle rubrique "Elles font bouger le monde", le portrait d'une femme qui fait changer les choses pour rendre le monde meilleur ou améliorer notre quotidien. La rubrique est réalisée avec Wonder Women, le réseau belge des femmes dynamiques, entrepreneurs et volontaires!

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.