Home @Home & Sorties Des Barbies à la Maison-Blanche pour défendre le Girl Power

Des Barbies à la Maison-Blanche pour défendre le Girl Power

Mattel
Elle est bien loin l'époque ou la poupée Mattel vantait la femme aux courbes parfaites et uniquement objet de désir. Barbie part à la conquête du monde et se proclame présidente des Etats-Unis. Avec en prime, une vice-présidente. La classe!

Who run the world? Girls! Le message de Beyoncé va comme un gant à ces nouvelles poupées qui se revendiquent chefs et au top. Mattel ne cache d'ailleurs pas son but, en affirmant clairement vouloir "encourager les petites filles à devenir des dirigeantes". 

"Alors que seulement 39% des filles disent vouloir devenir des dirigeantes, Barbie présidente et Barbie vice-présidente serviront d'inspiration aux fillettes pour qu'elles poursuivent leurs rêves et imaginent ce qu'elles pourraient devenir."

100% girly

Si Mattel propose une Barbie chef d'État à chaque élection US, c'est la première fois que la marque présente une équipe totalement féminine. Une belle évolution pour le modèle des fillettes, longtemps reléguée au rôle de jolie potiche. Les poupées, vendues par deux, existent en 6 déclinaisons, avec des variantes de couleurs de cheveux et de peaux.

Et nous on espère qu'elles inspireront Hillary Clinton dans le choix de son équipier(e) pour la présidentielle du 8 novembre 2016.

barbie1

D'autres infos sur la petite poupée:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.