Home @Home & Sorties 5 bonnes raisons de regarder « Girlboss », la série qui cartonne

5 bonnes raisons de regarder « Girlboss », la série qui cartonne

Girlboss
Vous connaissez Nasty Gal, la célèbre boutique de fringues en ligne? La série Girlboss devrait vous plaire. Nous, on a a-do-ré. 

Sortie il y a quelques jours sur Netflix, la série Girlboss cartonne. Elle raconte l'histoire de la créatrice du site Nasty Gal, désormais mondialement connu. Et ce succès risque bien d'être suivi de près par cette première saison incontournable. On a dévoré les premiers épisodes et vous conseille vivement d'en faire autant. Voilà pourquoi:

1. Le synopsis parle d'une histoire vraie 

San Francisco, 2006. Sophia, une jeune fille d'un vingtaine d'années, galère à trouver un job qui lui convient. De petit boulot en petit boulot, elle se cherche, se fait virer, galère à boucler ses fins de mois. Puis, elle découvre son talent: la recherche de vêtements en friperie. Elle décide alors de lancer une page Ebay sur laquelle elle vend ses trouvailles à prix d'or. Et commence à avoir de sacrées rentrées d'argent. C'est là que Nasty Gal est né. 

2. Sophia, c'est nous

Quand on suit l'histoire de cette jeune femme, incarnée par Britt Robertson, nouvelle sur le marché du travail, on se reconnaît de près ou de loin. Qui n'a pas connu la galère de la recherche d'emploi, du bon choix d'étude, de la recherche du sens de la vie? Sophia traverse des phases d'euphorie et de déprime profonde que connaissent tous les jeunes en progression vers le statut "d'adulte".  Avec son caractère bien trempé, elle nous agace parfois mais nous fait mourir de rire. On a toutes un peu de Sophia en nous. 

3. La musique est dingue

Au détour de chaque épisode, on découvre ou on redécouvre des tubes exceptionnels, inspirants, qui donnent des ailes. Chaque morceau est un souffle de "girl power" qui donne la patate. La bonne surprise? Yelle et son tube "Je veux te voir". 

4. C'est une source d'inspiration mode infinie

Vous vous en doutez, Girlboss parle de mode. Beaucoup! Les tenues sont tout simplement incroyables. Alors que la série se déroule en 2006, on ressent très fort l'avènement des futures tendances. Sophia, de par ses nombreux conseils, ne cesse de nous donner envie de retravailler toutes nos fringues en les découpant, les colorant. Bref, cette série nous fait le même effet que "Le Diable s'habille en Prada. 

5. Ce n'est PAS une série de gonzesses

Et ça, c'est la bonne surprise. Ok, ça parle de mode, ok les acteurs principaux sont des actrices. Mais ce n'est pas pour autant qu'on tombe dans un décor rose bonbon beaucoup trop girly. Girlboss met en avant une nana bien dans ses baskets qui veut s'en sortir et qui va créer un véritable empire de ses dix doigts. Produite par Charlize Theron, la série plaira à coup sûr aux garçons comme aux filles. L'humour y est bien ficelé, les plans caméra nous offrent des histoires très "vraies" sans fioritures. C'est frais, bien foutu et addictif. 

La première saison est disponible sur Netflix.

Plus de sortie ciné / série à surveiller:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.