Home Forme Une entreprise offre des congés pour règles douloureuses

Une entreprise offre des congés pour règles douloureuses

Corbis
Une jeune entreprise britannique a décidé d'offrir des jours de congé aux nombreuses employées qui souffrent de menstruations trop pénibles. Une initiative qui fait débat. 

Coexit, une start-up basée à Bristol, a décidé de simplifier la vie des malchanceuses qui souffrent de règles douloureuses. Car, on le sait, les menstruations peuvent provoquer bien plus qu'un simple sentiment d'inconfort. Cette période du mois peut carrément clouer au lit certains femmes, les faire se tordre de douleur et leur filer nausées et crampes. D'ailleurs, selon une récente étude, réalisée par l'University College de Londres, la douleur serait comparable à celle d'une crise cardiaque.

Briser le tabou autour des règles

Bex Baster, Directrice de l'entreprise, a pris cette décision après avoir remarqué que certaines de ses employées souffraient en silence à leur bureau.

En tant que manager, j'ai vu des femmes qui souffraient vraiment pendant leurs règles et j'en ai même surprises certaines se tordant de douleur […] Elles se sentent coupables et ont honte de prendre congé. Elles restent assises à leur bureau en silence sans admettre qu'elles souffrent.

Pour rappel, dans plusieurs pays d'Asie (Japon, Corée du Sud, Indonésie…), les femmes peuvent déjà prendre jusqu'à deux jours de congé par mois lorsqu'elles ont mal pendant leurs règles.

Sexisme ou avancée féministe?

Si l'idée est bonne en pratique, elle est aussi vachement controversée. En cause? Les dérives qu'elle peut entraîner. Ce congé serait à la charge de l'entreprise et on imagine déjà les regards accusateurs de certains collègues quand une femme rentrerait de son jour de "maladie". Ces congés pourrait aussi stigmatiser les femmes, laisser entendre qu'elles ne sont pas capables de bosser aussi efficacement qu'un homme, à cause de ce "désagrément naturel". Sans oublier que certaines entreprises pourraient ne plus recruter des femmes pour s'éviter de devoir offrir ces deux jours de congé par mois. Et vous, vous en pensez quoi?

Intéressant aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.