Home Culture « The Affair »: 3 raisons de (re)découvrir la série sur Netflix

« The Affair »: 3 raisons de (re)découvrir la série sur Netflix

« The Affair » ne date pas d’hier puisque la série a été créée en 2014. Mais ne vous fiez pas à sa discrétion: il y a au moins 3 bonnes raisons de (re)découvrir cette série fascinante, qui compte 5 saisons à son actif (deux sur Netflix). Et en plus, il est encore temps d’hiberner.

1

Elle explore les sentiments humains

L’histoire est clairement bateau: Noah, un homme marié trompe son épouse avec Alison, une autre femme (de dix ans sa cadette, bah oui) qui est également mariée. Il est un écrivain en panne d’inspiration et père de 4 enfants. C’est une serveuse paumée qui a perdu son fils de 4 ans. Thème vieux comme le monde, l’adultère est ici exploré sous toutes ses facettes. On comprend la complexité des sentiments des personnages; on découvre la culpabilité, la difficulté de se détacher d’une vie confortable, mais aussi celle de se partager la garde des enfants, par exemple. Pas de bons, ni de méchants: juste un melting-pot de sentiments parfaitement reflétés à l’écran.

2

Elle joue avec les temporalités

La série se démarque aussi car son montage insolite: on découvre alternativement les points de vue de Noah et d’Alison sur une même situation. On voit ainsi que leurs souvenirs sont bien différents, que la réalité reste subjective et que leurs raisons pour succomber à l’adultère sont également discordantes: Alison considère inconsciemment la relation comme une échappatoire de la souffrance du deuil de son fils, là où Noah y voit une manière de combattre son complexe d’infériorité, vis-à-vis de son beau-père, écrivain à succès.

Par exemple, dans le premier épisode de la deuxième saison, Noah revoit Alison l’accueillir les bras grands ouverts après avoir cuisiné pour lui toute la journée. Du point de vue d’Alison, par contre, c’est plus sombre, puisqu’elle se rappelle que Noah est rentré d’une humeur massacrante à la maison. On se surprend ainsi à jouer au jeu des sept différences dans les mémoires des protagonistes. « The Affair » alterne aussi entre des séquences du passé et un futur non daté où Alison et Noah se retrouvent mariés, avec un enfant, sans que l’on ne comprenne d’emblée les étapes qui ont mené à cette situation.

Elle joue avec les temporalités

3

Elle mêle drame et thriller

Même si la première saison se concentre presque exclusivement sur les histoires de cœur, on découvre assez rapidement qu’une sombre histoire de meurtre se mêle à toute cette « affaire ». Noah en est le suspect numéro 1… Les témoignages fluctuant tant d’un point de vue à l’autre, on se retrouve vite tenu en haleine par cette enquête mystérieuse.

On aurait pu ajouter une quatrième raison: Joshua Jackson, qui, depuis son rôle de Pacey dans Dawson, a attrapé, outre quelques poils au menton, une grosse dose de sex-appeal!

Lire aussi:

Elle mêle drame et thriller

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.