Home Culture Télévision Tout ce qu’on sait de « Je te promets », le remake français de...

Tout ce qu’on sait de « Je te promets », le remake français de « This Is Us »

This is us - Getty Images

Après le succès remarqué de sa dernière production, « Le Bazar de la Charité », TF1 s’apprête à nouveau à frapper un grand coup en sortant un remake français de « This Is Us », « Je te promets ». Une série librement inspirée de l’originale, dont la chaîne vient de diffuser le casting prometteur.

Première excellente bonne nouvelle: dans le rôle du père, on retrouvera Hugo Becker, qui avait volé notre coeur dans « La Première Fois », avant de nous faire encore un peu plus chavirer dans le rôle de Louis, le prince pas si lisse que ça de « Gossip Girl ». Certes, il lui manque un peu du sex-appeal brut de Milo Ventimiglia, mais il est néanmoins très agréable à regarder, et on sent déjà qu’il fera un excellent patriarche dans la série. Pour lui donner la réplique, pas de Mandy Moore mais bien Camille Lou, actrice aperçue notamment dans « Le Bazar de la Charité », mais aussi dans la 7e saison de « Danse avec les stars ».

View this post on Instagram

A post shared by hugo becker 🦍🌎🌵 (@hugobeckerofficiel) on

View this post on Instagram

A post shared by Camille Lou (@camillelouofficiel) on

Au casting également, Marilou Berry, Guillaume Labbé et Narcisse Mame, qui endosseront quant à eux le rôle des trois enfants Pearson, qui devraient vraisemblablement s’appeler autrement dans la version française de la série: consciente que « This Is Us » est une série « profondément américaine », TF1 a annoncé que « Je te promets » serait quant à elle bien ancrée dans la culture française, plutôt que d’être une simple copie traduite. Ainsi que le révèle Paris Match, Michaël, l’équivalent français de Kevin, ne serait par exemple pas acteur mais bien footballeur professionnel. Si aucune date de diffusion n’a été annoncée, on sait déjà que le tournage des 12 épisodes de la série devrait débuter fin janvier, ce qui laisse espérer une arrivée sur les écrans à l’automne 2020 si tout se passe bien…

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.