Home Culture Télévision TOP CHEF: le jury mange-t-il les plats des candidats froids?

TOP CHEF: le jury mange-t-il les plats des candidats froids?

À chaque émission, cette question nous brûle les lèvres: le jury de Top Chef mange-t-il les plats alors qu’ils sont encore chauds? Fini le mystère, nous avons ENFIN la réponse!

Même si Top Chef est devenu une émission de cuisine ultra prisée, elle n’en reste pas moins un concours de cuisine de très haut niveau. Et qui dit concours de cuisine dit règles bien précises concernant les conditions de dégustation et la température des plats présentés.

Non, les chefs ne dégustent pas chaud

Histoire de mettre fin à ce dilemme, GQ a passé un petit coup de fil aux studios M6 afin d’avoir enfin une réponse claire à ce sujet. Et la réponse est sans appel: les chefs ne mangent pas froid, mais ils ne mangent pas chaud non plus. En d’autres mots, les divers mets préparés par les candidats sont dégustés tièdes. Et la raison en est simple: réchauffer les assiettes équivaudrait à mettre en péril une sauce parfaitement équilibrée, une viande rosée ou un poisson encore nacré. C’est donc pour préserver toutes les qualités gustatives des assiettes que la production a décidé de procéder ainsi.

Aussi, à moins qu’un candidat demande expressément à ce que son assiette soit servie à une certaine température, tous les candidats sont logés à la même enseigne. Et côté jury, cette dégustation à la tiède ne semble poser aucun problème. C’est d’ailleurs très commun dans le monde des concours de cuisine.

Certaines épreuves font exception à cette règle

Bien entendu, certaines épreuves demandent des températures précises au moment de la dégustation. On retiendra notamment cette épreuve phare du concours consistant à faire fondre un aliment afin de rendre visible une surprise cachée.

Pour réaliser ce « tour de magie », deux candidats de l’émission avaient par exemple pris le parti de réaliser un voile en agar-agar (un gélifiant naturel) ne pouvant fondre qu’avec un liquide à 60°C. Forcément, pour cette épreuve ci, les plats pouvaient exceptionnellement être tenus à la bonne température.

Photo de couverture: Stephane DE BOURGIES / M6

On en a aussi parlé:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.