Home Culture Télévision Le rêve d’une lectrice: visiter et rencontrer les animateurs de RTL House

Le rêve d’une lectrice: visiter et rencontrer les animateurs de RTL House

Pour fêter ses 30 ans, Flair a exaucé le rêve de plusieurs de ses lectrices. Le troisième vœu a été formulé par Lindsay. Bercée par les programmes de RTL-TVI, cette jeune vendeuse en télécommunications de 27 ans, originaire de Courcelles, nourrit, depuis toute petite, le rêve de rencontrer les animateurs auprès desquels elle a, à sa façon, grandi. Elle a pu passer une journée au sein de RTL House.

Sandrine Dans a donné rendez-vous à Lindsay dans les studios de Bel RTL où elle anime, chaque matin, Faut qu’on en parle. Intimidée, Lindsay s’avance doucement vers l’animatrice qui lui explique, en détails, comment elle prépare chacune de ses émissions. Jean-Michel Zecca et Maria Del Rio nous rejoignent ensuite pour une séance de « selfies ».

Sur le plateau du journal télévisé, j’étais comme une gosse. »

Direction la rédaction, où les journalistes préparent activement le journal télévisé de 13h. Ce jour-là, c’est Alix Battard qui est la présentation. Elle invite Lindsay dans son bureau vitré afin qu’elles puissent passer en revue la conduite du journal avant de rejoindre le plateau. « C’était le moment le plus fort de ma journée », nous dit Lindsay. « Le journal, c’est le rendez-vous télé que je ne manque jamais. J’ai enregistré ce JT pour pouvoir le revoir à la maison. Même si on ne me voit pas à l’écran, je sais que j’étais là, face à Alix Battard, qui m’a mis à l’aise, qui m’a expliqué un tas de choses, qui a répondu à toutes mes questions. Je ne savais pas, par exemple, que les présentateurs avaient une pédale sous le pied pour faire défiler leur prompteur. Cet instant restera à jamais gravé dans ma mémoire, j’étais comme une gosse. »

Lindsay a pu jouer les speakerines

Lindsay est attendue au maquillage où on la relooke comme les présentatrices télé. Emilie Dupuis vient la chercher et l’emmène dans le studio où elle enregistre ses prestations de speakerine. Notre lectrice est impressionnée par l’aisance d’Emilie, qui est l’une des animatrices de la chaîne qu’elle affectionne le plus. On lui propose ensuite de se prêter à l’exercice à son tour et, c’est avec brio, qu’elle commence à annoncer les programmes de la soirée en jonglant avec les différentes caméras. « J’adorerais présenter des émissions à la télévision mais j’ai le sentiment de perdre mes moyens face à une caméra. »

Depuis cette journée, je ne regarde plus la télévision de la même façon. »

Puis, Lindsay, quasiment impassible jusqu’ici, finit par verser une petite larme lorsqu’elle rencontre Sandrine Corman qui lui fait une petite dédicace à la radio. « Elle est à la télévision depuis que je suis toute petite et là, je suis en face d’elle. Elle est spontanée, souriante. J’étais tellement émue. Depuis cette journée, je ne regarde plus la télévision de la même façon. Les souvenirs m’envahissent quand l’écran s’allume. Aujourd’hui, j’ai l’impression d’être dans la confidence. »

A lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.