Home Culture On a mis deux jours entiers à finir ce puzzle

On a mis deux jours entiers à finir ce puzzle

Puzzle - Bianca Ackermann @biancablah via Unspalsh

Vous avez du temps devant vous et envie de changer du combo canapé + Netflix? On vous met au défi de réussir ce puzzle plus rapidement que nous. Un petit 1000 pièces qui nous a poursuivies jusque dans nos rêves.

Tout a commencé par une prise de conscience: toutes nos soirées se suivent et se ressemblent. Face à cette réalité peu stimulante, nous avons décidé de faire un puzzle un vendredi soir, “pour changer”. Sauf qu’on n’avait pas réalisé la difficulté de celui-ci et qu’une simple occupation peut virer à l’obsession.

La première chose à faire quand on déballe les pièces, c’est de soigneusement repérer les bords et de s’atteler à assembler ceux-ci. Un jeu d’enfant? Pas vraiment. Face aux mille pièces dispersées sur la table, quelques-uns nous passent sous le nez, rendant cette étape franchement fastidieuse. Une heure plus tard, on commence déjà à regretter ce qui s’apprête à nous prendre une soirée entière. Il faut dire qu’on n’a pas choisi le modèle le plus simple.

Il n’a l’air de rien comme ça, mais ce puzzle est constitué d’une multitude de détails qui se ressemblent très fort en y regardant à deux fois. Au bout des 6 premières heures, vers 1h du matin, on capitule déjà. Si la grande route jaune latérale se constitue plutôt rapidement, le reste du dessin s’est transformé en cauchemar. À tel point qu’on a fini par en rêver toute la nuit. “La pièce dans le trou, la pièce dans le trou, la pièce dans le trou, …”

Et puis, bizarrement, dès le lendemain matin, l’obsession est revenue, intacte. Il était hors de question de faire autre chose du week-end tant que ce satané puzzle n’était pas terminé. Résultat? Eh bien, on y a passé le week-end. On a mangé puzzle, bu puzzle, ri puzzle, dormi puzzle… On a aussi ressenti beaucoup de colère face à notre partenaire de jeu qui semblait plus rapide et plus habile pour assembler ces toits bleus qui se ressemblent tous. Jusqu’au moment où la dernière pièce fut posée dans un élan intense de satisfaction. Et c’est là qu’est toute la magie du puzzle.

C’est sans doute l’un des puzzles les plus difficiles que l’on a terminé. On ne peut donc que vous le conseiller si vous vous ennuyez. Il est vendu dans les magasins de jouets, dont Fox, au prix de 25€.

Ce petit moment hors du temps nous a permis d’avoir quelques pensées sur les similitudes des puzzles avec la vie:

  • Parfois, il suffit de changer d’angle pour que ça marche.
  • La solution est bien souvent devant notre nez depuis le début.
  • Ce sont les petits détails qui font toute la différence.
  • C’est fou comme on peut s’entêter à vouloir assembler deux pièces qui se ressemblent mais qui ne s’emboîtent pas.
  • Chaque pièce a toujours son emplacement quelque part.
  • Il suffit qu’une seule pièce manque pour qu’on se sente incomplet, alors que tout le reste est déjà solidement assemblé.
  • Un tas de pièces bordéliques peut former une bien belle image quand on lui donne de la cohésion.
  • Et puis une petite dernière pour la route:

Un puzzle, c’est un peu comme la vie. Ça semble compliqué à mettre dans l’ordre mais quand toutes les pièces sont à leur place, c’est joli à regarder toute cette complexité”.

Lire aussi: