Home Culture Musique Vidéo: Damso diffuse l’hymne national qu’il a composé pour les Diables Rouges

Vidéo: Damso diffuse l’hymne national qu’il a composé pour les Diables Rouges

L’Union Belge de foot a cédé à la pression: elle renonce à son choix du rappeur pour interpréter l’hymne nationale lors du Mondial 2018. Voici la chanson qui n’accompagnera pas nos joueurs en Russie.

Les opposants ont gagné. L’Union Belge (URBSFA) a expliqué ce matin sa décision d’interrompre sa collaboration avec Damso via un communiqué.

Retournement de veste

Alors qu’en début de semaine, l’Union Belge avait encore confirmé son choix du porte-drapeau assurant que le chanteur bénéficiait de toute sa confiance, elle a fini par céder aux pressions venant des associations féministes, de sponsors officiels et de certaines personnalités politiques.

Cette controverse est en contradiction avec tout ce que l’URBSFA représente et éloigne l’attention de toutes les valeurs dont notre Fédération se fait le porte-drapeau. Cela explique pourquoi nous avons décidé (de commun accord) de mettre fin à la collaboration avec Damso »

a-t-elle écrit dans son communiqué.

Humains

Damso avait déjà annoncé sur les réseaux sociaux le titre de l’hymne qu’il avait composé pour les Diables Rouges. Quelle surprise en découvrant sa dernière publication Instagram, juste après l’annonce de l’Union Belge. Le rappeur a posté sa composition, comme un pied de nez à tous ses détracteurs!

Humains.

A post shared by DEMS (@thedamso) on

Ce qu’on en pense

À la rédac, ce matin, on ne peut pas s’empêcher de regretter cette décision prise par l’Union Belge. Selon nous, on peut très bien être féministe et aimer Damso, comme nous l’expliquait très bien notre journaliste Justine dans un article. Cette polémique portait sur les paroles des chansons de Damso déjà commercialisées mais personne n’avait encore entendu l’hymne composé pour les Diables Rouges. En l’écoutant à l’instant, on ne le trouve en rien misogyne et on la trouve même plutôt cool. Aux yeux de l’Union Belge, et aux nôtres, le rappeur de 25 ans, très populaire, symbolise un exemple d’intégration réussie dans notre pays et représente très bien les joueurs de l’équipe, pour la plupart issus de l’immigration également. Pour ces raisons, on aurait été fières de voir Damso porter notre drapeau. Hymne national officiel ou non, cela ne nous empêchera pas de chanter les paroles de « Humains » à tue-tête en encourageant les joueurs belges sur le terrain!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.