Home Culture Musique Tout le monde a fredonné cette chanson sans réaliser que les paroles...

Tout le monde a fredonné cette chanson sans réaliser que les paroles sont super glauques

chanson getty images
chanson getty images

Avec son air délicieusement entraînant et la petite voix sexy du chanteur, « Pumped Up Kicks » a été un tube dès sa sortie, et a notamment figuré dans plusieurs pubs. Sauf que contrairement aux apparences, il s’agit de tout sauf d’une joyeuse chanson indé, les paroles faisant en réalité référence à une tuerie dans une école.

Lors de sa sortie en 2010 (déjà!), « Pumped Up Kicks » de Foster the People a immédiatement été sur toutes les lèvres, passant en boucle à la radio, mais aussi à la télé, notamment en fond sonore des séries « Entourage », « Gossip Girl » ou encore « Vampire Diaries ». Logique: elle était si délicieuse cette chanson un peu sucrée qu’on a toutes sifflotée et/ou chantée en yaourt. Sauf que non, en fait.

Les paroles font en effet référence à la tuerie de Columbine, qui a fait 13 morts en avril 1999 dans le Colorado lorsque deux adolescents ont ouvert le feu dans leur école secondaire.

All the other kids with the pumped up kicks
You’d better run, better run, out run my gun
All the other kids with the pumped up kicks
You’d better run, better run, faster than my bullet »

Et oui, ce refrain qui restait diablement en tête et que vous avez chanté machinalement des dizaines de fois invite en réalité des ados chaussés de baskets (les fameux « pumped up kicks ») à courir pour échapper aux balles. Gloups. Et pour ajouter au côté sombre de la chanson, elle aurait été inspirée au groupe californien par le fait que le frère de l’un d’eux aurait été pris en otage lors de la fusillade de Columbine. Interviewé par ELLE France, Mark Foster, chanteur du groupe, avait expliqué plus en détail leur intention: « on raconte l’histoire d’un enfant qui se fait maltraiter, une histoire finalement ordinaire, et il rêve de traîner avec des ados cools qui ont des belles chaussures, mais bien sûr, ils ne veulent pas de lui. C’est notre hymne contre le harcèlement ». De quoi écouter la chanson différemment la prochaine fois qu’elle passera…

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.