Home Culture Livres L’autobiographie de Michelle Obama est pile ce dont notre carrière a besoin

L’autobiographie de Michelle Obama est pile ce dont notre carrière a besoin

November 13, 2018 - Chicago, Illinois, United States: More than 14,000 Chicagoans showed up at the United Center to see Michelle Obama being welcomed by Oprah Winfrey to talk about her book titled ÈBecomingÈ in which she describes her life at the White House as the First Lady of the United States, brining up her children and her relationship with President Barack Obama. (Nima Taradji/Polaris) © PHOTO NEWS / PICTURES NOT INCLUDED IN THE CONTRACTS ! only BELGIUM ! *** local caption *** 06370240

Aussi adorée aujourd’hui que lorsqu’elle était First Lady, Michelle Obama sort son autobiographie en grande pompe, et c’est le livre à lire à tout prix. Pour les détails de sa relation avec Barack et de leur vie à la Maison Blanche, mais aussi parce que l’ouvrage recèle de conseils judicieux pour notre carrière.

D’abord parce que d’emblée, elle pose le ton en donnant son avis sur une question qu’on a toutes entendues plusieurs fois: « et toi, tu veux devenir quoi quand tu seras grande? ». Question des plus idiotes selon Michelle Obama. « C’est une des questions les plus inutiles qu’on puisse poser. Comme si grandir était un processus qui prenait fin à un moment où un autre, qu’on devenait quelque chose en particulier et que tout s’arrêtait ». Heureusement, d’ailleurs, que ce n’est pas le cas, puisque tout comme nous, l’ancienne First Lady a pris plusieurs chemins de travers(e) avant de trouver sa voie professionnelle.

Barack et Michelle Obama vont produire des séries pour Netflix

Dans « Becoming », on apprend ainsi que Michelle « déteste être avocate. Je n’étais pas faite pour ce travail, et même si j’excellais à mon job, pour moi, il était vide de sens. C’est quelque chose que j’ai eu beaucoup de mal à admettre, vu comme j’avais travaillé dur pour y arriver et à quel point je m’étais endettée pour payer mes études. Dans ma quête de tout faire parfaitement, j’avais ignoré ce que mon inconscient essayait de me dire, et j’avais suivi la mauvaise route ». Une route qui n’est pas à sens unique, ainsi qu’elle le rappelle.

Il y a des vérités qu’on affronte, et d’autres qu’on choisit d’ignorer. Avant de quitter mon boulot, j’ai passé 6 mois à m’encourager à reprendre le contrôle, me préparer psychologiquement avant de faire le moindre changement abrupt. J’ai décidé de me concentrer sur les projets qui avaient le plus de sens pour moi, tout en gardant un oeil sur les offres d’emploi et en networkant le plus possible.

Au gré des pages, on glane d’autres précieux conseils de ce style en suivant le parcours exceptionnel de Michelle Obama, qu’il s’agisse de reprendre sa carrière en main ou de se retrouver dans une relation où on a un peu perdu notre identité. Parce qu’elle a beau ne plus être First Lady, Michelle Obama reste une grande dame, et on ne peut que rêver de marcher un jour dans ses pas.

via GIPHY

Lire aussi:
Michelle Obama a un super nouveau job!
Les portrait officiels de Barack et Michelle Obama dépoussièrent la tradition américaine

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.