Home Culture Flair Book Club: « Outresable », la rencontre réussie de « Dune » et « Mad Max »

Flair Book Club: « Outresable », la rencontre réussie de « Dune » et « Mad Max »

Parce que chez Flair, on adore tout partager avec nos lectrices, on a créé la rubrique « Flair Book Club » où l’on partage nos coups de cœur littéraires. Aujourd’hui, on vous présente « Outresable », un thriller addictif et oppressant qui ravira les fans de science-fiction et d’action.

Le résumé

Depuis des siècles, le sable a tout englouti. À la surface, battu par les vents et harcelé par des dunes mouvantes, un nouveau monde essaie tant bien que mal de survivre. À sa tête, les plongeurs, une petite élite qui descend toujours plus profond à la recherche des artefacts de jadis, prisés comme autant de trésors. L’un de ces plongeurs s’apprête à partir à la recherche de Danvar, la cité mythique objet de tous les fantasmes.

Pour espérer la trouver, Palmer sait qu’il lui faudra atteindre des profondeurs jamais encore explorées. Et si elle n’existe pas, sa combinaison de plongée sera son sarcophage.

Pourquoi on aime

Après « Silo Générations », un premier livre unanimement salué par les lecteurs et la critique, Hugh Howey revient avec « Outresable », et au vu du design soigné de la couverture, on se dit qu’il n’aurait pas pu choisir meilleure maison d’édition qu’Actes Sud. Contrairement à la plupart des ouvrages du genre, à l’esthétique au mieux ringarde et au pire franchement laide, « Outresable » s’enorgueillit d’une couverture franchement jolie, qu’on laisse traîner sur la table basse ou qu’on lit fièrement dans les transports en commun. Surtout qu’au-delà des considérations esthétiques (c’est connu, ne jamais juger un livre sur sa couverture…) le roman est rudement bien ficelé en prime.

Ce monde post-apocalyptique englouti par les sables n’est finalement pas si compliqué à imaginer, et grâce aux péripéties liées à chaque plongée, l’auteur nous emmène en immersion totale dans son univers. Ses descriptions souvent réduites au strict minimum invitent le lecteur à faire travailler son imagination, ce qui fait finalement partie du plaisir de ce type de livres.

« Outresable », c’est un roman qui sent bon le sable chaud, à la croisée de Mad Max et de Dune. Au fils des bourrasques de sable, on suit la saga d’une famille de plongeurs qui se retrouve catapultée au devant de profonds bouleversements lorsque l’un d’eux trouve la mythique cité engloutie de Danvar alors qu’il effectue une mission de repérage pour une bande de hors-la-loi. Dans un monde ravagé où l’eau devient une monnaie d’échange, les liens du sang sont la dernière ressource sur laquelle peuvent compter les protagonistes de cette saga passionnante.

Lire aussi:
Flair Book Club: « Le libraire de Wigtown », l’incontournable pour les fans de lecture (et d’ironie
Flair Book Club: « La maison des Turner », fresque familiale passionnante
Flair Book Club: « Tokyo Vice », immersion dans l’univers des Yakuza

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.