Home Culture Livres Flair Book Club: dans les coulisses d’Hollywood avec les “Mémoires” de Demi...

Flair Book Club: dans les coulisses d’Hollywood avec les “Mémoires” de Demi Moore

Dès leur sortie aux États-Unis, les “Mémoires” de Demi Moore ont fait beaucoup de bruit grâce à certaines révélations croustillantes sur sa relation ultra médiatisée avec Ashton Kutcher. Plus qu’un livre à scandale, son autobiographie est l’occasion de plonger dans les coulisses d’Hollywood et d’en apprendre plus sur certains films cultes.

Le résumé

“Être poursuivie par des paparazzis ne paraît pas si grave. Avant qu’ils ne fassent partie intégrante de ma vie, j’aurais sans doute haussé les épaules si on m’avait parlé du mélange de frustration, de terreur et de rage qu’on ressent juste parce qu’une bande de types nous prend en photo à longueur de journée. Mais réfléchissez à ceci: vous connaissez ce sentiment merveilleux d’avoir une heure rien qu’à vous? Eh bien, lorsque les paparazzis vous traquent, ces moments n’arrivent jamais”. 

“Ghost”, “Des hommes d’honneur”, “À armes égales”… Depuis les années 1990, Demi Moore décroche les plus grands rôles au cinéma et fait la Une des magazines, devenant le sex symbol d’une génération. Cependant, l’actrice la mieux payée d’Hollywood a aussi fait face à de nombreux obstacles : traumatismes de l’enfance, dépendance à la drogue, histoires d’amour aussi tumultueuses que destructrices. Aujourd’hui proche de la soixantaine, Demi s’ouvre sur sa carrière et sa vie personnelle.

Le soir où j’ai rencontré Ashton, je n’ai vu personne d’autre. Il était clair, à sa façon de parler, qu’il avait une sérieuse éthique de travail, une volonté de réussir. Comme moi, il avait commencé sa carrière comme mannequin, mais je trouvais sa beauté cabossée. Cela coulait de source entre nous”.

Dans ces Mémoires intimes et chargées d’émotion, elle décrit sa jeunesse difficile entre une mère suicidaire et un père biologique caché, le viol dont elle a été victime, ses tentatives pour trouver un équilibre dans sa vie familiale, sa séparation avec Bruce Willis et Ashton Kutcher, le rapport compliqué qu’elle entretient avec ses trois filles. Derrière l’actrice, on découvre la vie d’une femme, faite de célébrité, de failles et de résilience. 

View this post on Instagram

A post shared by Demi Moore (@demimoore) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pourquoi on a aimé ?

On l’avoue, dès la réception de l’exemplaire presse, on trépignait de se plonger dans la lecture de ce qu’on pensait être un brûlot d’après les quelques passages largement relayés dans les médias. Demi Moore allait-elle vraiment tout balancer sur ses ex célèbres, à commencer par Ashton Kutcher, dont on apprenait dans la foulée qu’elle avait été enceinte et qu’il l’avait poussée à replonger dans l’alcool après des années d’abstinence? Oui, mais non, car ces “Mémoires” sont avant tout le récit d’une femme brillante, qui ne s’envisage dans l’ombre d’aucun homme, et qui a toujours su trouver au plus profond d’elle-même la force de faire face à toutes les épreuves.

Écrit d’un ton direct et sans prétention, le livre se lit comme si une proche vous racontait sa vie sans filtre, ou presque, car si Demi Moore n’est pas avare de détails, qu’il s’agisse de sa jeunesse difficile ou de ses relations avec Bruce Willis et Asthon Kutcher, elle ne tombe pas non plus dans l’oversharing. Cœur brisé, épreuves, doutes, rapport compliqué au corps… C’est une star d’Hollywood, mais c’est aussi et surtout un peu de chacune d’entre nous qui se cache dans ses pages, et on lit le livre avec plaisir, même sans être fan de “Ghost” ou “G.I. Jane”.

View this post on Instagram

A post shared by Demi Moore (@demimoore) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Et en 3 mots-clés?

#potins
#célébrité
#résilience

À qui ça va plaire?

Aux fans de l’actrice, forcément, aux accros aux potins de star, aussi, mais de manière plus vaste, à toutes les femmes qui en ont bavé, ou sont toujours en train de lutter contre leurs démons, et qui ont besoin qu’on leur rappelle qu’il y a (vraiment) de la lumière au bout du tunnel. Les inconditionnel.le.s du genre apprécieront particulièrement les “Mémoires” de Demi Moore pour leur ton franc et touchant.

Plus de potins?