Home Culture À Liège, les Galeries Saint-Lambert se transforment en galerie d’art

À Liège, les Galeries Saint-Lambert se transforment en galerie d’art

Bien connues des Liégeois.es pour leur diversité de boutiques (et leur jingle radio impossible à s’enlever de la tête), les Galeries Saint-Lambert ont décidé de mettre un peu de couleur dans la ville en cet automne pluvieux avec Ze Art Galeries. Soit un projet permettant aux artistes liégeois de créer une œuvre au cœur des Galeries, de l’exposer et de la vendre aux enchères au profit d’une association caritative.

“On vous convie pour une toile, explique-t-on du côté des Galeries Saint-Lambert. Mais pas la toile des salles obscures. Celle de l’artiste, la toile qu’on peint, l’œuvre d’art. Les Galeries St Lambert surprennent et innovent à nouveau avec « ZE Art Galeries », un projet dédié aux artistes et dont l’objectif est double : leur offrir une vitrine pour mieux se faire connaître, et organiser une mise aux enchères d’au moins une œuvre de l’artiste en question, et dont le produit de la vente sera intégralement versé à une association de leur choix”. Une initiative solidaire, tant envers le secteur associatif qu’envers les artistes, auxquels elle offre une belle visibilité, et qui est née de la volonté continue du shopping liégeois de proposer plus qu’une série de boutiques à ses visiteurs. “À la suite de notre campagne conjointe sur les Talents de Ouf(ti) avec Boulettes Magazine, nous avons reçu plusieurs messages et demandes, tantôt pour saluer notre initiative, tantôt pour faire éventuellement partie d’un prochain projet du même type. Face à tout cet engouement, nous avons cherché un nouveau concept, une nouvelle mécanique, qui devait nous permettre de continuer à soutenir la créativité, à notre façon, et si possible dans le cadre d’un projet récurrent ou à plus long terme” souligne Stéphanie Otten, responsable marketing des Galeries Saint-Lambert.

La galerie Saint-Lambert

Concrètement, ces prochaines semaines, les Galeries vont accueillir successivement différents artistes qui pourront littéralement « créer » au sein du shopping, la wall designer Pupa ayant inauguré le projet ce samedi 24 octobre. Pour l’occasion, une cellule commerciale du +1 a été aménagée en atelier afin que l’œuvre de l’artiste y soit réellement créée et que les visiteurs puissent assister au processus de création en temps réel. Une fois l’oeuvre terminée, elle sera exposée dans la vitrine avant d’être vendue aux enchères, le montant de la vente étant ensuite reversé à l’association caritative choisie par l’artiste. Pour plus d’informations sur le projet (ou pour enchérir sur une oeuvre), rendez-vous ici.

Plus de bons plans en Cité ardente: