Home Culture L’histoire vraie qui se cache derrière la série “Le Serpent”

L’histoire vraie qui se cache derrière la série “Le Serpent”

©Netflix

Le 2 avril dernier, “Le Serpent” débarquait sur Netflix. La mini-série de huit épisodes nous raconte l’histoire de Charles Sobhraj, tueur en série français des années 70, qui a commis de nombreux meurtres en Asie, mais pas que. Un show directement inspiré d’une histoire vraie qui fait froid dans le dos.

Si la série “Le Serpent” se concentre surtout sur le séjour en Thaïlande de Charles Sobhraj en 1975, le tueur en série a également commis des meurtres au Népal et en Inde. On vous raconte l’histoire vraie qui se cache derrière la mini-série à succès de Netflix.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Une histoire qui commence avec des délits et des escroqueries

Charles Sobhraj est né en avril 1944, à Saïgon, une ville du sud du Vietnam. Grâce au remariage de sa mère avec un militaire français, il obtient la nationalité française. Son adolescence est rythmée par des délits et des escroqueries. Il sera même condamné à trois ans de prison. En 1967, il fait profil bas en épousant Chantal Compagnon, avec qui il a une petite fille. Il trouve même un boulot. Mais tout ça n’est qu’une façade; l’homme retombe très vite dans ses travers, et décide de lever les voiles vers Bombay, en Inde. En 1971, il braque une bijouterie, les choses tournent mal et il finit en prison avant de parvenir à s’évader… Juste avant d’y être renvoyé, cette fois en Afghanistan. N’en pouvant plus de cette vie rythmée par une constante cavale, sa femme finit par le quitter et par rentrer en France.

Lire la suite?
Pour un accès illimité à Flair.be, créez-vous gratuitement un compte ! Cela vous prendra moins d'une minute, c'est promis.
Créez-vous gratuitement un profil en moins d'une minute et disposez d'un accès illimité à Flair.be!

Lire aussi: