https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Culture Cinéma ON A VU: “Tenet”, le film d’action tant attendu de Christopher Nolan

ON A VU: “Tenet”, le film d’action tant attendu de Christopher Nolan

Après une période de Covid-19 où l’on a été forcé d’éviter les salles obscures, on s’est offert une séance iMax pour voir Tenet, le nouveau film d’action tant attendu signé Christopher Nolan. Grand spécialiste des scénarios qui donnent à réfléchir pendant et après le film, aura-t-il réussi une nouvelle fois à nous surprendre?

Christopher Nolan, le réalisateur derrière des films icôniques tels que « Inception », « Interstellar » ou encore « Le Prestige », a le talent de mêler l’action à l’énigme sur une toile de fond fantastique. En cette période de post-confinement, sa sortie est plus attendue que jamais. On a été le voir dans la salle iMax de Kinépolis, malgré l’énorme écran, le son à 360° et le manque de cinéma, notre avis reste mitigé.

Allô Nolan, il faut sauver le monde!

Après un quart d’heure de film, nos premières incompréhensions s’alignent dans les rangées d’un opéra à Kiev où se déjoue un attentat. Tout va très vite, on en prend plein la figure, on n’a pas tout saisi, mais la réputation de Nolan nous laisse imaginer qu’il faut attendre la fin de ces 2 heures 20 de film pour que lumière se fasse. Un agent (John David Washington) dont on a pris le soin d’effacer le vécu, doit sauver le monde d’une troisième guerre mondiale. Avec un léger obstacle: l’espace-temps est aux mains de l’ennemi. Mais quel ennemi? Là réside toute l’intrigue de ce « James Bond » à la sauce Christopher Nolan où les scènes d’action s’enchaînent, où l’énigme s’épaissit, mais où le bouquet final manque d’audace.

On en pense quoi ?

Christopher Nolan manie les effets du montage dans tous les sens. À l’endroit, à l’envers, dans le futur, dans le passé, tout en tirant à l’arme de guerre. Jouer avec l’espace-temps révèle la prouesse du réalisateur mais délaisse la trame de fond qui nous laisse sur notre faim, n’imprimant pas notre rétine d’une scène en particulier. Côté acteurs, Robert Pattinson joue son second rôle avec une maturité qu’on ne lui connaissait pas, il tire son épingle du jeu en entrant dans la cour des grands. Quant à John David Washington, on aurait souhaité un peu plus de facettes à sa personnalité, le personnage s’enfonçant dans une mission imposée dont il ne prendra jamais le dessus.

Pourquoi le voir?

Il est fait pour ceux qui aiment les films d’action avec un scénario qui appelle à la réflexion dont on vérifie la compréhension à la sortie de la salle. Si vous avez aimé “Inception”, celui-ci s’en rapproche le plus. Même si Christopher Nolan nous a habitué à plus fin, il rencontrera certainement un nouveau public qui saura apprécier tant son talent pour les scènes à deux issues que sa passion pour les films du genre. Un bon moment de divertissement qui aura le mérite de remplir les salles.

À voir aussi: