Home Culture Cinéma Les nominations des Oscars 2021 font la part belle aux femmes

Les nominations des Oscars 2021 font la part belle aux femmes

Bien que cette année, elles aient un déroulement particulier, la folle saison des cérémonies de remise de prix a commencé il y a quelques semaines, et après les César et les Grammys, se sont les Oscars qui se profilent. Avec, en 2021, un casting plus féminin que jamais.

Si “Mank”, l’ode en noir et blanc de David Fincher (“Fight Club”) à l’âge d’or d’Hollywood, a raflé le plus de nominations avec dix récompenses potentielles, dont meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure actrice dans un second rôle et autres catégories techniques, il est ainsi suivi de très près par le “Nomadland” de Chloé Zhao. Sélectionnée, entre autres, dans la catégorie meilleur réalisateur, la réalisatrice chinoise, qui a déjà raflé la mise aux Golden Globes, y est accompagnée d’Emerald Fennell, à qui on doit “Promising Young Woman”. Elle est également la première femme à être nominée dans quatre catégories différentes (réalisation, meilleur film, montage et scénario), lors d’une édition record qui a vu pas moins de 76 nominations être attribuées à des femmes.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Casting féminin aux Oscars 2021

Vraie avancée ou tactique rusée pour détourner l’attention des problèmes d’inégalité, bien présents aussi à Hollywood? Selon une étude réalisée en 2017 par Polygraph sur base du dialogue de 2000 films, seuls 18% d’entre eux avaient plus d’une actrice dans un rôle principal, tandis que la quantité de dialogue attribuée aux actrices de plus de 40 ans diminue drastiquement avec les années, alors même qu’on constate l’effet inverse chez leurs confrères. Autre problème? La représentativité des femmes à l’écran: selon les statistiques recueillies par Women in Hollywood, dans les 100 films qui ont le plus rapporté en 2019, 68% des femmes à l’écran étaient blanches, contre 20% de Noires, 7% d’actrices d’origine asiatique et 5% seulement d’actrices latinos.

Si progrès il y a, il est donc plutôt lent et laborieux, bien qu’il ne faille pas bouder le plaisir de voir une promotion plus féminine que jamais pour ces Oscars 2021. Qui pourraient bien offrir à Chloé Zhao, grande favorite, l’opportunité de devenir la 2e femme seulement à remporter la statuette du meilleur réalisateur aux Oscars après Kathryn Bigelow.

Lire aussi: