Home Culture Cinéma Adieu, James Bond, bonjour “The 355”, le film qui féminise l’espionnage

Adieu, James Bond, bonjour “The 355”, le film qui féminise l’espionnage

The 355 - DR
The 355 - DR

Si James Bond a popularisé le cliché de l’espion macho à souhait, en 2020, on veut voir des femmes badass à l’écran, et “The 355” exauce notre souhait. Produit par Jessica Chastain, le film est haletant et malin et renvoie les Charlie’s Angels au placard.

Pas question en effet pour les 5 espionnes internationales que suit “The 355” de susurrer des mots doux à leur boss au téléphone. Au casting, Jessica Chastain, Penelope Cruz, Diane Kruger, Lupita Nyong’o et Fan Bingbing, respectivement espionnes originaires des Etats-Unis, de Colombie, d’Allemagne, de Grande-Bretagne et de Chine. Rusées et intrépides, elles rendent les coups “comme un homme” et incarnent une version éminemment inspirante de l’espionnage au féminin.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Tourné entre Paris, Londres et le Maroc, le film promet d’être le lointain cousin badass de la version 100% féminine de la saga “Ocean’s Eleven”, l’aspect international en prime. D’autant qu’avec une bande-annonce qui met en avant la lutte contre “un ennemi invisible”, le film est plus d’actualité que jamais.

Lire aussi: 

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.