Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

VIDÉO: les actrices de « Girls » soutiennent les victimes de viol

Justine Rossius
Dans cette nouvelle vidéo, les actrices de la super série "Girls" dévoile un message simple, mais important: nous devons veiller à soutenir les victimes d'agressions sexuelles.

 

 

Girls, c'est la série réalisée par Lena Dunham, figure de proue du féminisme d'aujourd'hui! Rien d'étonnant donc à ce que les actrices de la série se mettent en scène pour soutenir les victimes d'agressions sexuelles. D'autant plus que Lena Dunham a déjà été elle-même subi cette douloureuse épreuve. 

 

Ecoutons les victimes

Shosh, Hannah, Jessa et Marnie, encouragent tout le monde à soutenir les victimes d'agressiosn sexuelles. Tout simplement en les écoutant, en se montrant présent. Un simple coup de fil peut parfois faire des miracles. Le principal, c'est de ne jamais refuser de voir la réalité en face. Car comme nous le dévoile ce clip: selon le CDC (Centors for Disease Control & Prevention),

une femme sur cinq sera victime d'une agression sexuelle au cours de sa vie. 1 sur 4 sera abusée sexuellement avant ses 18 ans.

Le sujet est plus qu'important, pour chacune d'entre nous.

 

Le scandale de l'affaire Brock Turner

Un clip tombe à pic, puisque l'affaire Brock Turner agite les Etats-Unis en ce moment. Et à raison. Brock Turner, un étudiant "modèle" de Stanford a été reconnu coupable de trois agressions sexuelles et s'en est tiré avec seulement 6 mois de prison. Une peine jugée trop légère pour un crime qui laisse de lourds dégâts psychologiques. Cette décision de justice est très difficile à comprendre, surtout après avoir lu cette lettre poignante qu'a écrit une des victimes à son agresseur (vous pouvez la lire en intéralité ici).

 

"Cher payé pour 20 minutes d'action"

Selon le juge de la Superior Court de Californie, Aaron Persky, "une plus lourde peine de prison aurait eu un impact sévère sur lui", alors que Brock Turner "ne serait pas un danger pour les autres". Devrions-nous nous excuser d'en douter? Plus choquant encore: le père de Brock Turner, qui trouve que "6 mois de prison, c'est déjà cher payé pour vingt minutes d'action." Ça se passe de commentaires. 

 

Sur le sujet:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires