Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Unsplash

Tinder dévoile les tendances de 2019 qui ont marqué son appli’

Manon de Meersman
Aaaah Tinder! Qu’on ait rencontré l’amour ou le pire date de notre vie dessus, cette application a le mérite de titiller la curiosité de tout un chacun. La célèbre app’ de rencontre a d’ailleurs publié les tendances qui ont dicté ses codes pour l’année 2019.


Sur Tinder, vous êtes du genre mystérieux à ne renseigner que votre âge ou plutôt à renseigner une biographie digne d’un prix de la littérature (ou de la beaufitude, on a le choix, ça dépend du style hein)? Toujours est-il que notre app’ favorite de swipe a révélé les tendances qui l’ont rythmée au cours de 2019.

Une baisse d’âge


En regardant de plus près aux centres d’intérêt et aux interactions menées en son sein, Tinder a cherché à établir le profil de l’utilisateur type en 2019. Alors qu’avant, elle attirait les 25-30 ans, l’application semble aujourd’hui descendre d’une tranche d’âge, parlant davantage aux 18-25 ans, majoritairement présents dessus.

Ce rajeunissement de la population explique notamment les chansons qui sont fréquemment revenues dans les biographies de ses utilisateurs. Shawn Mendes & Camila Cabello avec Senorita, Lil Tecca avec Ransom, Travis Scott avec Highest in the Room, Tones & I avec Dance Monkey... Autant de morceaux d’artistes qui ont marqué l’année qui vient de s’écouler.

L’environnement, un sujet phare


De là, les centres d’intérêts des accros du swipe ont également évolué. Les sujets climatiques sont ceux les plus récurrents dans les biographies; « bio », « environnement », « changement » et « engagement » se retrouvent dans les 5 premiers sujets du top 10 des sujets les plus abordés dans les biographies Tinder. Le reste du classement est occupé par les thèmes « festival », « foot », « instagram », « netflix » et « soirée »

Sinon, Tinder s’est aussi attardé sur le mois qui a attiré le plus les foules et l’élu est (roulement de tambour)... Juin! Comme si trouver l’amour avant les grandes vacances était une bonne idée (non, mais franchement). Niveau géolocalisation, Tokyo est la ville où on s’adonne le plus au sport du swipe. Varsovie, Oslo et Paris se retrouvent également dans le classement des villes où on cède à la folie Tinder.

 

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires