Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Baby spa

Un spa pour bébés s’installe à Mons

Gwendoline Cuvelier Journaliste

« Baby Bulles », le premier centre de bien-être pour bébés de la région du Mons-Borinage, ouvrira ses portes au début du mois de mai 2021.


Après Bruxelles et Fontaine l’Évêque, c’est au tour de la cité du Doudou d’accueillir son premier spa dédié aux tout-petits, apprend-on via le journal La Province.

Lire aussi: BEAUTY LAB: ma fille a testé la gamme de soins pour bébés Babee Nature

Comment se déroule une séance de spa pour bébé?


« Au cours d’une séance d’hydrothérapie, votre bébé est en immersion dans un bain à bulles à 37 degrés. Grâce à l’eau chaude et à la proximité de ses parents, votre bébé sera détendu, sûr et apaisé. Cet environnement lui rappellera les 9 mois passés au chaud dans le ventre de maman » explique l’équipe de Baby Bulles sur sa page Facebook.

« Grâce à une bouée de cou certifiée, votre bébé pourra flotter en toute sécurité et être libre de ses mouvements. Cela lui permettra de découvrir de nouvelles sensations. À la sortie du bain, votre bébé sera enveloppé dans une serviette chaude avant de passer à la séance de massage qui sera guidée et supervisée par nos soins. Vous aurez donc également le plaisir de vous initier au massage afin de pouvoir en reproduire les bienfaits à la maison » détaille le nouveau spa pour bébés.

Les baignoires sont soigneusement nettoyées, désinfectées et alimentées en eau propre et non chlorée après chaque séance, précise Baby Bulles.

Une équipe pluridisciplinaire


Au-delà du spa, les fondatrices de Baby Bulles désirent accompagner les parents tout au long de la grossesse et dès l’arrivée de leur bébé. L’équipe du centre se compose de trois mamans professionnelles de la petite enfance formées dans divers domaines: préparation à la naissance, nutrition, langage des signes, aromathérapie… De quoi chouchouter les tout-petits, des pieds à la tête!

Plus d’infos sur la page Facebook.

Photos: Getty Images


Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires