Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

« Plus belle la vie »: 10 choses dingues sur la série révélées dans une BD

Julie Braun
Julie Braun Journaliste
Une enquête sur Plus belle la vie, a servi de base pour inventer l'histoire de cette BD. Clémentine, scénariste pour un feuilleton quotidien à grand succès. Un peu fan d'un des acteurs, elle se réjouit de se rendre incognito sur le tournage d'un épisode... Mais de gaffe en gaffe, elle découvre les aléas du tournage, la vie des comédiens, les petits arrangements avec le réel... Voici 10 choses que j'ai apprises!

1. C'est une énorme machine

Avec des chefs de production et de diffusion qui prévoient les grandes lignes futures du feuilleton, plusieurs scénaristes qui collaborent et sont responsables ("référents") à tour de rôle et des dialoguistes qui ne vont même jamais sur le tournage. Et entre ce qui est écrit et ce qui est joué, il y a parfois un monde.

 

2. Les auteurs travaillent avec des "arches" ou intrigues simultanées

 L'arche A est une enquête policière pleine de rebondissements sur au moins 40 épisodes, l'arche B est une romance ou un sujet de société sur 10 à 20 épisodes, et l'arche C, c'est de la comédie.

 

3. Des partenariats peuvent jouer sur l'intrigue

Par exemple, un personnage peut subir un dépistage du cancer colorectal pour les beaux yeux de la Ligue contre le cancer.

 

4. Les auteurs choisissent parfois de ne pas être réalistes...

pour marquer les esprits (par exemple en faisant porter des combinaisons de démineurs à des agents de décontamination normalement habillés en civils).

 

5. Le budget est serré, serré

C'est pourquoi on préfère une côte fêlée à une giclée de sang, on remplace les lieux de tournage rêvés par les scénaristes (une scène au tribunal se déroule finalement au parloir), on raconte des événements extraordinaires au lieu de les jouer (ce qui donne des persos super bavards!).

 

6. Le timing est aussi serré, serré

Trois caméras filment simultanément de différents angles pour gagner du temps. Si une action salissante est prévue (jet d'un pot de yaourt ), le réalisateur la transforme pour ne pas devoir nettoyer entre les prises (jet d'un pot de yaourt fermé par terre).

 

7. Ils cumulent 440 jours de tournage par an

Impossible? Pas en travaillant avec deux équipes de tournage en même temps: l'une à l'extérieur, l'autre à l'intérieur.

 

8. Les figurants ne doivent pas être reconnaissables

Qinon ils deviennent silhouettes et sont payés plus chers. S'ils disent 4 mots, ils sont considérés comme rôle et gagnent encore un peu plus. Pour éviter les frais, on fait parfois jouer la production quand on a besoin de beaucoup de figurants!

 

9. Il y a un vrai culte du secret

Chaque participant signe une clause de confidentialité. Et les acteurs ignorent tout de ce qui va arriver à leur personnage.

 

10. "Plus belle la vie" est souvent clichée pour faciliter les intrigues

Mais elle est attentive aux sujets de société. Homoparentalité, euthanasie, sida, migration, tout est traité. La série prévoit même parfois l'avenir (aux présidentielles de 2012, elle a notamment tourné une scène avec Hollande et une scène avec Sarkozy et monté au dernier moment!).

Plus belle la série, de Harel et Landes, d'après une enquête de Muriel Mille, Casterman, collection Sociorama.

 

 

plusbelle

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires