Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Corbis

Comment va-t-on voyager en 2016?

Justine Rossius
En ce mois de janvier, on a qu'une envie: mettre les voiles. Pour vous aider à voyager malin, levons le voile sur les nouvelles tendances dans le domaine du tourisme. Réserver sur un coup de tête, camper chez l'habitant, partir en solo… laissez-vous porter par un vent de nouveauté!

1. On s'en va sur un coup de tête

Partir en voyage une fois par an, pendant les vacances d'été,  c'est dépassé. Il vous reste 100 € à la fin du mois? Réservez vite un citytrip, comme si vous achetiez un nouveau jeans ou une paire de chaussures! 

 

2. On mise sur des endroits peu touristiques

On mise sur des destinations moins "évidentes" que Barcelone ou Paris si on veut éviter les hordes de touristes. Par exemple, la Colombie, l'Iran et la Corée du Sud. Moins connues, elles sont aussi plus intéressantes financièrement. Plus près, il y a aussi Varsovie. Sur le plan historique, la ville n'a pas grand-chose à offrir, par contre la capitale de la Pologne est très branchée dans le domaine de l'art et de la culture. 

 

3. On mélange l'aventure et le confort

Se dorer la pilule sur une plage, c'est has been. En 2016, on veut dormir quelques jours chez l'habitant avant de déménager dans un hôtel design et stylé et de manger dans un étoilé. Ce qui est chouette aussi, c'est de combiner un séjour en ville avec quelques jours d'aventure dans la nature. Reykjavik, Genève et Oslo sont les destinations idéales pour ce genre de programme.  
 

4. On voyage en solitaire

Le concept de voyage en solo n'est pas nouveau. Mais alors qu'avant, seuls les aventuriers dans l'âme osaient partir en solitaire, aujourd'hui de plus en plus de personnes font ce choix. Et non, cela ne vaut pas uniquement pour les célibataires. De nombreuses personnes en couple mettent les voiles seules, désireuses de passer du temps avec elle-même.

 

5. On s'offre une digital detox

Certains voyageurs veulent débrancher complètement pendant leurs vacances.  Ce qui est possible, à condition de voyager dans les endroits les plus reculés du monde – Dieu merci, il existe encore des endroits où il n'y a pas de réseau…
 

6. Et un "voyage surprise"

Grâce à Surprise Me (www.srprs.me), vous n'hésitez pas pendant des heures (des jours, des mois…) pour savoir où vous allez partir! Le concept? Vous ne connaissez votre destination que quelques heures avant votre départ. Vous choisissez une formule sur le site internet (citytrip, vacances aventure, roadtrip) et vous laissez le reste dans les mains de l'organisation. 

 

7. On apprend en voyageant

Apprendre le Flamingo à Séville ou apprendre à surfer dans l'Algarve: la tendance, c'est d'apprendre en voyageant. Le site joker.be propose par exemple des voyages basés sur la cuisine: vous apprenez à concocter de délicieux plats locaux pendant vos vacances. On est fans!

 

8. On dort chez l'habitant

On a déjà toutes testé et approuvé le logement chez l'habitant que ce soit sur leur canapé via couchsurfing ou dans leur appartement via Airbnb. L'énorme succès de ces organisations a d'ailleurs encouragé la création d'initiatives similaires. Commme Friday FlatsOne Fine Stay ou Hipcamp qui permet de louer le terrain d'un habitant pour y déployer sa tente.

 

9. On s'offre plus de luxe pour moins d'argent

C'est ce que nous voulons tous, pas vrai? Si vous réservez une chambre sur Triprebel ou Dream Cheaper, ils tiennent à l'œil les prix pour la période avant votre départ. Grâce à un système d'algorithme, ils regardent sur la chambre que vous avez booké ne devient pas moins chers. Si c'est le cas, ils annulent votre réservation et réserve pour vous la chambre à un tarif plus avantageux.

 

Intéressant aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires