Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
"The English" rend la vedette au loup-garou de "Twilight" DR Amazon Prime

« Le Diable s’habille en Prada » rencontre « Twilight » dans la série « The English »

Kathleen Wuyard

Avec « The English », Amazon a choisi un casting riche en nostalgie, puisque l’actrice Emily Blunt, inoubliable Emily du Diable s’habille en Prada, y donne la réplique à un des loups-garous de « Twilight ».

En l’occurence, Chaske Spencer, qui jouait le rôle de Sam Uley, le mâle alpha de la tribu Quileute dans l’adaptation à l’écran de la saga de Stephenie Meyer. Et qui incarne dans « The English » le personnage d’Eli Whipp, un ancien éclaireur pour une unité de cavalarie reconverti en détective improvisé aux côtés d’Emily Blunt, alias Lady Cornelia Locke.

Le scénario de la série?

Une aristocrate anglaise arrive dans le Wild West américain au tournant du 20e siècle, déterminée à se venger de l’homme qu’elle tient responsable de la mort de son fils. Sur place, elle rencontre un ex-militaire membre de la tribu indienne Pawnee, avec qui elle va se découvrir des points communs inattendus – et résoudre une série de crimes mystérieux ».

Au croisement de l’enquête et du Western, avec un soupçon de Downton Abbey et des paysages époustouflants en prime, « The English » promet de captiver les audiences dès son arrivée sur les écrans. En l’occurence, le 11 novembre prochain, date annoncée de sa sortie sur Prime Video.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Et s’il faut en croire l’enthousiasme de sa protagoniste principale, Emily Blunt, la série est plus que prometteuse! En effet, l’actrice britannique a confié au magazine « People » n’avoir pas hésité une seule seconde lors de la réception du script, qui l’a tellement impressionnée qu’elle a non seulement décidé de faire la transition du grand au petit écran, mais aussi de produire la série. Et d’ajouter que « The English » ne ressemble à aucun autre Western, « parce qu’il a le rythme d’un thriller, avec toute cette violence et cette brutalité, mais aussi, en parallèle, une tendresse inouïe. C’est une course-poursuite effrénée mais aussi une histoire d’amour incroyable, et c’est complètement captivant ». À vos streamings...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires