Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

On a vu Ben Mazué en concert et on a adoré!

Justine Rossius

Hier, on a assisté au concert de Ben Mazué, chanteur français romantico-poétique. En fait, on a plutôt été voir un joli film d’amour au cinéma: « La princesse et le dictateur ».


 

Et si l’interprète de « La femme idéale » était lui-même l’homme idéal? C’est ce qu’on pourrait croire si l’on s’en fie à ce que les filles murmuraient dans les couloirs du Botanique, en sortant du concert de Ben Mazué. Nous, on y était aussi. Enfin… c’est ce qu’on pensait. Mais vu que la vie réserve des surprises, on s’est retrouvées dans une salle de cinéma. Assises, à regarder une belle histoire d’amour.

 

Car ce soir, Ben Mazué était chanteur, humoriste, musicien, réalisateur et puis, surtout, acteur. Il nous a raconté l’histoire de Romy et Vincent. Le pitch? Vincent vient de perdre sa maman et son père veut vendre la maison de leur enfance, pour se débarrasser, du même coup, de souvenirs trop douloureux. Alors, pour dire au revoir à leur foyer, Vincent décide d’organiser une méga teuf. Ça tombe bien: ils fêtent aussi leurs 10 ans avec Romy, alors ils font d’une pierre deux coups. En guise de toast, Vincent dégaine sa guitare et déclare son amour à Romy, la femme de sa vie, comme un premier bilan d’un parcours en duo de 10 piges.

 

https://www.youtube.com/watch?v=oNpbF_QoJYY

 

Aux dernières notes, Romy le foudroie du regard et se réfugie dans sa chambre, laissant planer un silence d’adultes bien malaisant sur la petite sauterie, tandis que les enfants, eux, continuent à picorer des chips et à courir partout. Vincent la rattrape, elle en a marre de faire semblant que tout va bien, parce que 10 ans, ça use. Qu’elle y arrive plus sûrement à être une maîtresse hors-paire, âme sœur, bosseuse en or. Elle décide de partir…

 

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

 

Au final, l’histoire que nous a contée et slamée Ben Mazué de sa voix caressante, se terminera bien pour Romy & Vincent. On n’en attendait pas moins de la part de cet éternel romantique – voire marshmallowdesque –, qui parle d’amour mieux que personne, fait résonner l’intime pour mieux faire danser les sentiments. L’amour dans toutes ses nuances, des papillons dans le ventre, au doute, en passant par l’ennui et la lassitude. Hier soir, avec ses cordes et son piano, dans cette atmosphère un peu magique, cette pause dans le temps, le chanteur aura sans doute redonner à une salle entière du Botanique, l’envie d’être amoureux. C’est plutôt bien joué et c’était vraiment bien joué.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires