Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

« Bref, j’ai monté les marches du Palais des Festivals de Cannes »

À l’instar des plus grandes stars, j’ai monté les marches du Palais des Festivals de Cannes, à l’occasion de la 19ème édition des NRJ Music Awards.


 

« Moins sportive que celle du Mont-Blanc, cette ascension est pourtant la plus célèbre et la plus scrutée au monde. Plus de 200 photographes pour 24 petites marches. Une grosse voiture aux vitres fumées me dépose au pied du tapis rouge. Je profite des dernières secondes que me laisse le chauffeur avant d’ouvrir la portière pour remettre ma robe (savamment choisie des semaines à l’avance) en place.

 

Je décide de m’adonner à une mission bien plus périlleuse: éviter de me prendre les pieds dans le tapis.


 

À travers la fenêtre, j’aperçois les badauds dégainer leurs smartphones, prêts à mitrailler. Puis, c’est la désillusion. Une illustre inconnue, moi en l’occurrence, sort de cette grosse voiture noire. Afficher mon plus beau sourire n’aurait servi à rien face à leurs mines déconfites, alors je décide de m’adonner à une mission bien plus périlleuse: éviter de me prendre les pieds dans le tapis. »

 

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

À mon tour de jouer les groupies! Même si, contrairement aux fans les plus téméraires, agglutinés contre les barrières qui entourent le tissu écarlate, je n’attends pas depuis l’aube, j’aimerais autant être accompagnée par une célébrité dans mon périple. Ah, voilà Vitaa!

 

Visiblement, ces mecs-là ne ferment jamais les yeux sur les photos.


Arrivée au sommet des marches sans avoir commis la moindre excentricité et en un seul morceau, vient le moment capital du selfie. Les dix gardes du corps qui m’encerclent semblent trouver qu’une prise suffit. Visiblement, ces mecs-là ne ferment jamais les yeux sur les photos. Fini de me pavaner sur cette allée royale, on me prie de rejoindre le Palais, un souvenir mémorable en tête: celui d’avoir monté LES marches. »

 

Ceci pourrait aussi vous intéresser: 

 


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires