Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
em beihold & jessia - instagram © em beihold & jessia - instagram

3 artistes féminines anglophones à écouter de toute urgence

Sarah Mangeleer

Elles sont jeunes, inspirantes et ont du talent à revendre. Ces trois artistes vont vous faire chanter à tue-tête et danser pieds nus dans votre salon. Si vous ne les connaissez pas encore, il est grand temps d’y remédier !

Ces trois artistes méritent toute votre attention. Leurs spécialités ? La pop et des textes débordant d’originalité, de profondeur et de badass-itude.

Em Beihold

Cette auteur-compositrice et interprète est âgée de 23 ans et vit à Los Angeles. On aime à la folie ses titres profondément attachants. « Numb Little Bug » qui parle de l’anxiété avec justesse, « Groundhog Day » qui raconte cette période un peu étrange entre la sortie des études et l’entrée dans le monde du travail (vous voyez, cette phase un peu akward où personne ne sait exactement ce qu’il fait). Em Beihold a également sorti récemment « Precious » qui parle de ses difficultés à s’intégrer parmi les gens « cool » quand on a juste envie de rester chez soi en pyjama plutôt que d’aller faire la fête. On adore Em pour ses textes profonds, sincères et auxquels on peux toujours s’identifier (et qui font danser).

Emlyn

Autrice, compositrice et productrice, Emlyn est une artiste née à Nashville (USA). Ses textes sont edgy et féministes, sa musique pop-rock. Parmi ses influences musicales on retrouve le groupe AC/DC, Green Day et Nirvana. Dans une interview accordée à Clout, la jeune femme explique : « Je fais de la musique pour exprimer mes émotions. Je ressens les choses très profondément. Mon objectif est de raconter mon histoire et de l’utiliser pour communiquer avec les gens partout. Mais, quand les gens écoutent ma musique, je veux qu’ils ressentent quelque chose avec moi. »

De notre côté, on a eu un véritable coup de coeur pour « Rapunzel » qui rappelle que loin d’être une princesse en détresse, il y a une reine badass qui sommeille en chacune de nous.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Jessia

Jessia est devenue l’une des artistes canadiennes les plus remarquées et inspirantes de 2021 avec plus de 50 millions de vues sur TikTok en l’espace de moins d’un mois. C’est sur cette plateforme qu’elle a lancé pour la première fois le morceau « I’m not Pretty » qui a fait décoller sa carrière.

« Je veux que toutes mes chansons donnent l’impression que vous êtes assis et que vous prenez une tasse de thé avec moi« , a-t-elle expliqué sur Republic Records. « Je parle de ma vie et des histoires de mes amis« . Des thèmes simples qui fonctionnent à merveille. Notre chanson préférée? « Hell of it » qui invite à oser faire les choses, juste pour le fun mais aussi « I’m not Pretty » qui nous obsède depuis sa sortie.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous aimerez aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires