Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Kristen Bell dans « Queenpins »: « Si je devais commettre un crime, je demanderais à ma fille d’être ma complice »



Dans l’excellent Queenpins, en salles ce mercredi 8 septembre, Kristen Bell (Veronica Mars, The Good Place) campe le personnage de Connie, une ancienne championne olympique, complètement fauchée, qui tente de faire fortune avec des bons de réduction frauduleux. Rencontre avec une actrice drôlissime, franche et solaire!

Le film est basé sur une histoire vraie. Aviez-vous entendu parler de ce fait divers avant de recevoir le scénario de Queenpins?


“Pas du tout! Et pourtant, c’est bien arrivé, aux États-Unis, en Arizona. Deux amies ont gagné 40 millions de dollars en revendant des bons de réduction frauduleux.”

Pourquoi avez-vous accepté de jouer le rôle de Connie?


“Parce qu’elle a plusieurs casquettes. Déjà, c’est une ancienne championne olympique, qui ne fait plus de compétition, mais qui a toujours en elle cette soif de victoire. J’aime aussi sa relation avec JoJo, sa meilleure amie, sa voisine, sa complice. Deux femmes au foyer qui ont énormément d’ambition, mais qui se sentent incomprises. Elles sont rusées, elles ont un tas d’idées... même si la plupart d’entre elles sont souvent illégales.”

La culture de la gagne, ça vous parle aussi?


“Bien sûr! J’adore gagner! D’ailleurs, je ne participe qu’à des activités que je suis à peu près sûre de pouvoir gagner.”

Et quelles sont ces activités?


“Franchement, à 41 ans, je ne joue plus qu’aux cartes ou aux jeux de société (rires). Je ne suis clairement pas une championne olympique, mais j’aime jouer. Et je suis aussi très agile! Je peux attraper n’importe quel objet, même s’il semble inaccessible, en escaladant ou en me faufilant. Dommage que ce ne soit pas réellement un sport, car je suis excellente.”

Moi aussi, je collectionne les bons de réduction et j’adore acheter en grandes quantités”

À l’instar de Connie, qui est obsédée par les bons de réduction, avez-vous aussi de drôles de manies quand vous allez faire vos courses?


“C’est la première fois que je dis ça à quelqu’un, et je vais sans doute le regretter, mais je ressemble beaucoup à Connie. Moi aussi, je collectionne les bons de réduction et j’adore acheter en grandes quantités. Une fois que vous avez des enfants à la maison, c’est fou de constater à quelle vitesse vos réserves s’amenuisent... Donc j’adore avoir des stocks de tout dans mes placards ou à la cave pour ne jamais être à court de quoi que ce soit.”

Quel est le produit que l’on trouve le plus dans vos armoires?


“Des barres de granola!”

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu


 

Dans le film, Connie demande à son mari ce qu’il ferait s’il pouvait dépenser son argent sans compter. Vous souvenez-vous de ce que vous avez acheté lorsque vous avez reçu votre premier salaire d’actrice?


“Je crois que, quand j’ai commencé à pouvoir payer mes factures moi-même, je mettais de côté pour m’acheter un sac de luxe. Je l’ai utilisé jusqu’à ce qu’il tombe en morceaux et je me suis dit qu’il valait mieux que j’économise pour m’acheter une maison.”

À l’écran, vous retrouvez Marc Evan Jackson, avec qui vous jouiez dans The Good Place et Kirby Howell-Baptiste, à qui vous aviez déjà donné la réplique dans Veronica Mars...


“Avec les acteurs de The Good Place, nous formons désormais une vraie famille. Marc a passé des essais pour plusieurs rôles. Il était tellement bon qu’on aurait adoré qu’il puisse tous les jouer. Quant à Kirby, c’est déjà la cinquième fois que je lui donne la réplique. Travailler avec eux, c’est comme travailler avec des amis. Quand on joue ensemble, nous n’avons pas l’impression de bosser. On se fait complètement confiance, il n’y a pas de prise de tête.”

Si je devais commettre un crime, je demanderais à ma fille d’être ma complice”

Connie choisit JoJo, sa meilleure amie, comme complice. À qui feriez-vous appel si vous étiez sur le point de commettre un crime?


“Pour être tout à fait honnête, ma fille. En apparence, elle a l’air adorable, mais pour obtenir ce qu’elle veut, elle serait prête à tout, quitte à oublier son sens moral. Elle serait capable de vous faire avaler n’importe quoi. Elle connaît les règles à suivre, mais sait aussi comment les contourner. Vraiment, ce serait une excellente complice. Oh waouh... Est-ce que je suis en train d’élever une criminelle?”

Kirby Howell-Baptiste as JoJo Johnson and Kristen Bell as Connie Kaminski in QUEENPINS. Credit: Courtesy STX Films

Quels sont vos projets pour la suite?


“Mon prochain rôle sera... chauffeur. Puisque mes enfants ont repris l’école, je vais de nouveau devoir assurer les trajets. Ce n’est même pas payé, mais que voulez-vous que j’y fasse? À côté de ça, je prêterai ma voix à un petit oiseau qui adore chanter dans un dessin animé intitulé Do Re Mi, qui sera disponible sur Amazon Prime Video. J’ai aussi tourné une série pour Netflix qui s’intitule, The Woman In The House Across The Street From The Girl In The Window. Et oui, c’est bien le titre complet du feuilleton (rires). Et puis, je m’envolerai bientôt pour Londres pour tourner un film avec Alison Janney et Ben Platt. Pincez-moi, je rêve!”

« Queenpins », de Aron Gaudet et Gita Pullapilly, en salles à partir du 8 septembre 2021.



Pssst, les cinéphiles:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires