Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Rencontre avec l'actrice de Hunger Games

Jennifer Lawrence: ‘Je ne veux pas être célèbre!’

Oubliez Twilight et Kristen Stewart, place désormais aux Hunger Games et à la nouvelle coqueluche d’Hollywood, Jennifer Lawrence.

« Le monde des actrices est dur
pour les gens qui, comme moi,
adorent manger! »

Et puisse le sort vous être favorable! » Cette phrase fera bientôt partie des répliques phares du 7e Art. Oubliez Twilight et Harry Potter, plongez dans Hunger Games. Déjà cultes auprès des ados, les romans de Suzanne Collins connaissent tout logiquement leur prolongement sur grand écran. Avec, en haut de l’affiche, Jennifer Lawrence, 21 ans seulement et déjà une nomination au Golden Globe et à l’Oscar pour sa prestation dans Winter’s Bone. Si pour incarner l’héroïne, Katniss, l’actrice arbore une chevelure brune, c’est blonde et juchée sur des hauts talons que nous la retrouvons dans un palace de L.A. Plus en chair que la plupart des actrices, trop maigres, d’Hollywood, elle est craquante. Mais est-elle parée à affronter la célébrité?

Tout comme Katniss, vous voilà jetée dans l’arène. Etes-vous aussi brave qu’elle?
« J’aimerais lui ressembler plus. C’est une fille forte, loyale, courageuse, intelligente… et elle possède des tas de qualités que je n’ai pas! Elle se voit comme une chasseuse impitoyable, mais c’est avant tout une jeune femme pleine de sentiments. C’est aussi une survivante, une rebelle… L’acte le plus héroïque que j’ai fait dans ma vie, c’est d’avoir fait fermer mon école, suite à une enquête du service d’hygiène. Ça grouillait de bactéries, ça me révoltait tellement que j’ai demandé au service d’hygiène de venir! Mais ça ne fait pas de moi une rebelle. Loin de là!« 

Qui est votre figure de révolte préférée, au cinéma?

« Heu… Rambo! (Rires)« 

En parlant de Rambo, vous affichez dans ce film une sacrée condition physique…
« Ces derniers jours, je ne suis pas en grande forme, mais durant le tournage, je me sentais mieux que jamais. Je sortais du tournage de X-men et je ne voulais plus entendre parler de régime! Du coup, je me suis tourné vers le sport: vélo et course en plein air! Et ça a très bien fonctionné… jusqu’à ce que je me blesse en me prenant un mur! J’ai aussi dû apprendre à tirer à l’arc. Très difficile… et très douloureux! Mais au bout de quelques semaines, je m’en sortais plutôt pas mal. »

Certaines actrices sont obsédées par leur physique. Beaucoup sont de plus en plus minces. Ressentez-vous une certaine pression?
« Et comment! A Hollywood, on n’arrête pas de vous confronter à votre image. On est sans cesse face à des gens qui vous demandent de maigrir! Le monde des actrices est dur pour les gens qui, comme moi, adorent manger! Mais bon, regardez-moi: j’ai le corps que j’ai et je m’en accommode fort bien. Vous avez le choix entre suivre la tendance et vous affamer, quitte à déprimer. Ou rester normale et vous imposer comme cela. Mais, effectivement, la pression existe et oui, je la ressens!« 

Revenons au film. Etiez-vous fan des livres de Suzanne Collins?

« Je les ai dévorés! Les thèmes abordés sont très emblématiques de notre génération, notamment notre fascination pour la télé-réalité. J’ai trouvé les romans si bons que j’ai peur de trahir les fans avec cette adaptation… Mais il faut savoir qu’à chacun de mes films, j’ai pe

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires