Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Greenpeace alarme les Belges sur leur consommation de viande

Greenpeace, une association mondialement connue qui œuvre pour la protection de l’environnement, vient de tirer la sonnette d’alarme: les Belges consomment beaucoup trop de viande, deux fois plus que les recommandations officielles.


Il va falloir repenser ses menus de la semaine.

 

Adultes et enfants consomment deux fois trop de viande


L’association de protection de l’environnement Greenpeace vient de publier un rapport alarmant sur la consommation de viande des citoyens belges. En effet, si les recommandations officielles préconisent de se limiter à seulement 400 grammes de viande par semaine, la plupart d’entre nous consomment entre 770 et 980 grammes par semaine. Soit plus du double! Comme le souligne Greenpeace:

Seuls 10% des Belges respectent ces recommandations officielles. Et même chez les enfants de 3 à 13 ans, la consommation de protéines animales est près de 2 fois plus élevée que nécessaire! Ne pas consommer de viande n’a que des avantages en termes de santé, de climat, d’environnement et de bien-être animal alors que chaque année, en Belgique, plus de 300 millions d’animaux sont tués pour être consommés. Si rien n’est fait, l’agriculture représentera dans les prochaines décennies 52% du total des émissions de gaz à effet de serre, dont 70% pour la seule production de viande et de produits laitiers.


 

 

Chagriné par ce rapport, Greenpeace tient à rappeler que l’un des essentiels est de valoriser les petits producteurs et de tourner le dos aux élevages intensifs. Ultra nocifs pour la planète, ces derniers sont également une vraie catastrophe pour les paysans, qui ne peuvent concurrencer avec les prix toujours plus bas des géants de la viande.

Les gouvernements continuent de subventionner massivement l’élevage industriel pour qu’il produise toujours plus, alors que la viande actuelle menace déjà notre santé, celle de nos enfants et notre planète. Ils devraient mieux soutenir les fermiers qui se tournent vers l’agriculture biologique, leur offrir un meilleur prix pour leurs produits et encourager les citoyens à manger plus local et plus souvent végétarien.


 

Quelques améliorations


Si pour certains, les portes du végétarisme / véganisme sont déjà grandes ouvertes, pour d’autres, la consommation de viande reste une « addiction » dont ils ne sont pas prêts de se passer. Cependant, si les habitudes ont la vie dure, Greenpeace souligne cependant que les habitudes alimentaires se sont légèrement modifiées ces dernières années. Aussi, si tous les Belges ne sont pas prêts à dire non à la viande (seulement 5% des Belges sont végétariens), 66% des Belges se disent prêts à diminuer leur consommation de produits carnés et presque la moitié de la population a réduit sa consommation de viande par rapport à l’année passée.

 

 

Quelles solutions?


Pour Greenpeace, il existe des solutions simples, qui sont à la portée de tous: manger plus de végétaux (fruits, légumes, céréales, légumineuses...), se tourner vers l’agriculture biologique et les petits producteurs. Mais en pratique, manger moins de viande, c’est simple et ça ne demande que peut d’effort. Aussi, quand vous confectionnez vos menus de la semaine, essayez de remplacer vos menus carnés par des recettes plus végétales et de saison: des lasagnes aux épinards, de la ‘bolognaise’ aux lentilles, des nuggets de tofu... Les solutions sont illimitées!

 

 

Et vous, si vous consommez de la viande, vous êtes prête à la bouder un peu plus?

Source: Rapport complet de Greenpeace.

 

 

 

Plus d’idées pour se passer de la viande:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires