Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Finalement, le festival de Yulin dédié à la viande de chien aura bien lieu

C’est aujourd’hui qu’a lieu le festival de Yulin, sur lequel est commercialisé la viande de milliers de chiens. Et malgré ce qu’avait annoncé les associations, le massacre aura bien lieu...


 

Si des associations affirmaient que cette année, la viande de chien ne serait pas à l’ordre du jour sur le festival de Yulin, en Chine, il semble que les habitants et commerçants en aient décidé autrement.

 

 

Les autorités ont finalement accepté


Célébré chaque année le 21 juin, pour le solstice d’été, le festival de Yulin révolte le monde entier. Mais pas que! Des milliers de militants chinois, mais aussi les autorités, n’approuvent pas les méthodes employées ainsi que les conditions « d’élevage » des chiens et chats tués pour leur viande. Aussi, l’association Humane Society International avait fait pression sur les autorités chinoises afin que, cette année, la viande de chien n’ait pas sa place dans ce festival de la barbarie. Malheureusement, il semblerait qu’ils aient trouvé un compromis, dans lequel la vente de viande canine est autorisée. Marc Ching, un militant qui a dédié sa vie à sauver les chiens des abattoirs, a d’ailleurs publié une vidéo de cette édition du festival. Âme sensible, s’abstenir...

 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

Normalement, seulement 2 carcasses de chien étaient autorisées sur les étals. Seulement voilà, alors que les photos d’indignation fusent sur les réseaux sociaux, il est aisé de voir que la quasi totalité des marchands n’ont pas respectés les engagements initialement prévus. Histoire d’éviter que les militants ne causent une vraie émeute, des policiers étaient postés à toutes les entrées du festival. Torturés, blessés, frappés, ébouillantés vivants... Ce sont plus de 10 000 chiens qui meurent chaque année dans des conditions atroces sur ce festival de la honte. Et on avoue que de savoir que, cette année encore, la « tradition » perdure, ça nous met un sacré coup au moral. Alors on croise les doigts pour que, l’année prochaine, cette horreur ne soit plus. Jamais. #OnALeCœurQuiSaigne

 

 

 

 

On en a aussi parlé:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires