Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Ed Sheeran en Belgique: Flair y était, on vous raconte!

Le nouveau roi des charts a conquis le coeur des Belges hier soir, au Sportpaleis d'Anvers. Un show à son image qui a transporté des milliers d'oreilles! Flair y était, on vous raconte.

Un retour réussi

Ed Sheeran avait disparu de nos écrans radars pendant plusieurs mois, avant de revenir comme une jolie fleur en plein hiver. C'est via Instagram qu'il a annoncé son grand retour pendant les fêtes. Ses deux premiers titres, "Shape of You" et "Castle on the Hill" ont fait un véritable carton dès leur sortie, quelques jours plus tard. Une jolie manière d'annoncer un troisième album qui a très vite atteint des records de téléchargement en streaming. Il a fait chauffer Spotify, avant d'annoncer rapidement les dates de sa tournée. C'est donc ce mercredi 5 avril que les Belges attendaient Ed Sheeran sur scène pour présenter "÷", son dernier bébé musical (à prononcer "Divided"). Le show affichait soldout, et personne n'a été déçu, surtout pas lui!

 

 

Antwerp !

Une publication partagée par Ed Sheeran (@teddysphotos) le

 

 

Elles étaient des milliers

Certains vrais fans ont fait la file pendant des heures devant les portes de la salle mythique d'Anvers pour décrocher les meilleures places, une rose blanche à la main. D'autres ont couru en dernière minute pour atteindre leurs sièges juste à temps pour le début du concert. Pas loin de 8.000 personnes, surtout des filles, et souvent des jeunes, ont finalement passé les portes pour savourer un "Castle on the Hill" en ouverture de show. Le ton est donné: Ed Sheeran débarque en toute simplicité, guitare en mains, sur une scène très élaborée mais qui parait pourtant presque rikiki par rapport à l'immensité de l'espace et du public. Des écrans géants diffusent des images du chanteur avec des infographies qui racontent des histoires. Il est 20h45, la salle est pleine, les yeux brillent déjà, l'émotion est dans l'air. Let the show begin!

 

ES

 

 

Plein de frissons

Alors qu'on réalise à peine que c'est bien lui qui est là, installé tout seul et tout simplement au milieu de cette salle gigantesque, il enchaine quelques morceaux qu'on connait toutes par coeur. Et il nous ferait presque pleurer, le vilain! "The A team", un tube qu'il a sorti en  2010, nous déchire toujours un peu le coeur. Après avoir enchaîné quelques morceaux plus dansants qu'on aime fort, Sir Sheeran nous a quand même fait vibrer les yeux en interprétant "Thinking Out Loud" avec tout son talent. Accompagné par les lumières de tout un public conquis et qui chantait en choeur, il nous a offert un moment vraiment magique.

 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

 

L'album déjà culte

Parmi tous ses tubes, le rouquin préféré de ces dames a réussi à glisser la plupart des morceaux de l'album "Divided". Et la légende qui raconte qu'il bat les records de ventes ne ment pas: presque tout le public l'accompagnait sur les chansons de "Divided"! Il a d'ailleurs pu mesurer le succès de "Happier" auprès de ses fans, puisque toute la salle s'est enflammée aux premières notes de cette balade hyper touchante. Nous, on a peut-être même versé une larme...

 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

 

22h24, standing ovation

Après pas loin de deux heures de spectacle intense, Monsieur Sheeran a terminé sur "Sing",qu'il a partagé avec Pharrell Williams. Tout le monde s'est levé, a sauté, chanté, crié, dansé! Chaud bouillant, le public a entonné un joli "Whooooohohohohooo ho-ho-ho whoohohoooo" pendant plusieurs minutes. Ed a tiré un peu sur son super tube avant de disparaître de scène. Comme ça, hop, sans prévenir. Mais, pas dupe, le public n'a rien lâché. Tout le monde a continué d'applaudir en rythme, comme pour appeler l'artiste à vite continuer de faire la fête. Il n'en a pas fallu beaucoup plus pour qu'il revienne mettre le feu avec "You Need Me, I Don't Need You". Il a interprété cet énoooorme tube qui nous reste en tête, un drapeau belge sur le dos. Et puis le héros du soir tire définitivement sa révérence, avec une petite blague so British et un "Bonne nuit, merci pour tout" qui annonce que, cette fois-ci, c'est vraiment terminé. Merci Ed, tu as été grand, et ton concert était à ton image: simple, nature et formidable. À vite?

 

 

À lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires