Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Asian couple lying Honeymoon at sunset tropical beach in Thailand; Shutterstock ID 710165908

D’où vient le terme « lune de miel »?

Laurane Wattecamps

Souvent utilisée pour décrire une période de bonheur intense au début d’une relation ou au moment du mariage, l’expression « lune de miel » prend tout son sens quand elle est vécue par deux amoureux. Mais d’où vient-elle au juste?


Une expression a toujours une histoire plus ou moins passionnante qui a traversé le temps. Si on vous expliquait récemment la provenance de pendaison de crémaillère, on s’est interrogées cette fois sur les origines de l’expression « lune de miel ».

https://giphy.com/gifs/honeymoon-CMrWv83j6Kfio

 

Plus toute jeune, l’expression trouve ses premières traces écrites au 16ème siècle. Elle est la traduction directe de l’anglais « honeymoon ». Dans la langue de Shakespeare, « honey » est un surnom affectueux plein de douceur. La « lune de miel » se réfère donc à la période délicieuse vécue par un nouveau couple transi d’amour.

https://giphy.com/gifs/ryan-gosling-thenotebookedit-rosamundpike-3wB3QcqXDMt20

 

Vous n’êtes pas sans savoir qu’auparavant, il était mal vu de faire l’amour avant le mariage. La cérémonie sous le regard du tout puissant était donc synonyme de fiesta parmi les couples: ils pouvaient enfin faire ce qu’ils voulaient et se relâcher de toutes les contraintes de l’attente. La période qui suivait la noce était donc très chargées en émotions positives, si vous voyez ce que je veux dire. On l’a donc appelée la « lune de miel ».

Si ces mots sont devenus si populaires, c’est parce qu’ils font référence à la consommation d’hydromel par les nouveaux époux. Autrefois, lors du mariage, les couples buvaient un breuvage sucré pour favoriser la fertilité mais surtout pour les vertus aphrodisiaques.

Selon d’autres sources, l’expression serait vieilles de 4000 ans et remonterait à Babylone et ses coutumes. Lorsqu’un couple se mariait, le père de la mariée devait offrir à son gendre de la bière au miel pendant un mois. À l’époque, le calendrier étant un calendrier lunaire, on parlait de « lune de miel » pour qualifier cette période.

Lire aussi:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires