https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

ON A VU: « Boîte Noire », thriller haletant avec Pierre Niney

La jolie surprise cinématographique de la semaine s’appelle « Boîte Noire » et est signée Yann Gozlan. Dans ce thriller palpitant, Pierre Niney, incroyable dans son rôle, campe le personnage de Mathieu Vasseur, l’analyste responsable d’enquêter sur la cause d’un terrible crash aérien…


La force du film de Yann Gozlan est de nous plonger dans un univers qui nous fascine, nous intrigue mais dont nous ne savons finalement peu de choses.

Mathieu Vasseur, le personnage campé par Pierre Niney, est technicien au BEA, l’autorité responsable des enquêtes de sécurité dans l’aviation civile. Doté d’une ouïe particulièrement fine, il est capable d’analyser avec minutie le contenu de ces fameuses boîtes noires. Des boîtes, dont on entend malheureusement trop souvent parler aux informations et qui renferment des secrets bien gardés capables de déterminer les causes d’un crash aérien.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

Alors, quand un avion, supposé relié Dubaï à Paris, s’écrase dans le massif alpin, et que son supérieur disparaît mystérieusement, c’est à Mathieu Vasseur qu’on fait appel pour enquêter sur le crash. Erreur de pilotage? Défaillance technique? Si, au départ, il privilégie la piste de l’acte terroriste, il va ensuite réaliser qu’il se trouve au cœur d’un complot bien plus complexe. Malgré les menaces qui pèsent sur lui, Mathieu décide de mener sa propre enquête en secret, ne sachant pas jusqu’où va le mener sa quête de vérité…

A l’instar de notre héros, qui tombe dans la paranoïa, on se ronge les ongles jusqu’au dénouement final, après plus de 2 heures de suspense insoutenable.

Ce qu’on a aimé


Si nous sommes restées scotchées dans nos fauteuils, captivées par ce qui se tramait à l’écran, c’est parce que « Boîte Noire » nous plonge dans un univers, celui du BEA, qui jusqu’ici nous était complètement inconnu. Mais, aussi, parce que l’esthétique du film, est aussi sombre et envoûtante que l’enquête dans laquelle nous sommes embarqué·e·s. Et, surtout, parce que la performance de Pierre Niney, parfait dans son rôle d’analyste, un peu geek sur les bords et un brin obsessionnel, nous a particulièrement convaincues. À voir d’urgence!

« Boîte Noire », en salles le 8 septembre 2021. 

Pssst, les cinéphiles: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires