https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Flat vector illustration of person at desk using computer for video call

Voici ce qu’on fait les Belges avec le temps gagné sans les déplacements domicile-travail

1 heure et 16 minutes par jour, voilà le temps qu’un·e Belge a gagné en moyenne grâce à la disparition des trajets domicile-travail. À quoi l’a-t-il·elle consacré ? C’est à cette question que la nouvelle enquête Protime, spécialiste de la gestion du temps et du personnel, a répondu.


53% des femmes belges ont utilisé le temps économisé par les déplacements domicile-travail pour dormir plus longtemps le matin. Le soir, elles sont 52,4% à avoir pris ce temps pour passer plus de moments en famille. C’est ce qui ressort de l’enquête de Protime le spécialiste de la gestion du temps et du personnel, réalisée auprès de 1.000 travailleurs belges francophones qui, depuis le début de la pandémie, travaillent souvent ou constamment depuis leur domicile. Pour d’autres, 26,6% des femmes belges, le temps économisé a permis d’accomplir des tâches ménagères et pour 13,9% de travailler plus tôt. Plus précisément, voici comment les Belges ont alloué ce que le « homeworking » leur faisait gagner :

Top 5: Comment utilisiez-vous le temps gagné le matin par l’absence de trajet domicile => travail ?

  1. Je démarrais la journée à mon aise (plus de temps pour petit-déjeuner et me préparer): 48,7% (48% des hommes et 49,4% des femmes)
  2. Je dormais plus longtemps: 47,7% (43% des hommes et 53% des femmes)
  3. J’accomplissais des tâches ménagères: 20,8% (15,6% des hommes et 26,6% des femmes)
  4. Je commençais à travailler plus tôt: 17,8% (21,4% des hommes et 13,9% des femmes)
  5. Je passais du temps en famille: 15,1% (14,2% des hommes et 16% des femmes)

Top 5: Comment utilisiez-vous le temps gagné en fin de journée par l’absence de trajet travail => domicile ?

  1. Passer du temps en famille: 47,2% (42,5% des hommes et 52,4% des femmes)
  2. Accomplir des tâches ménagères: 40,9% (36,2% des hommes et 46,1% des femmes)
  3. Utiliser des médias (regarder la TV, parcourir les réseaux sociaux,…): 30,5% (28,2% des hommes et 33% des femmes)
  4. Loisirs: 29,1% (30,7% des hommes et 27,2% des femmes)
  5. Faire du sport: 25,6% (28,4% des hommes et 22,4% des femmes)


Le retour au bureau


Maintenant que le travail en présentiel a repris pour de nombreux Belges et que les embouteillages ont refait leur apparition, il va falloir, à nouveau, changer ses habitudes. « Le retour au bureau, et donc l’obligation d’effectuer les navettes et d’affronter les embarras de circulation, suscite manifestement des sentiments mitigés. Quid de ce temps que l’on pouvait consacrer à de bons moments? Sera-t-on en mesure de continuer à travailler de façon si productive? » s’interroge  Sophie Henrion, porte-parole de Protime.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires