https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

5 choses que vous ignoriez sur Saint-Nicolas

Youpiii, Saint-Nicolas sera de passage cette nuit dans nos cheminées. Demain matin, les enfants émerveillés découvriront tous les cadeaux déposés dans leurs petits souliers. Mais connaissez-vous vraiment cette tradition?


Voici 5 infos que vous ne saviez sûrement pas sur le Grand Saint, à sortir lors d’un dîner entre amis pour faire la maligne.

 

1. Saint-Nicolas est Turc


Nicolas de Myre alias « Saint-Nicolas » est né à Demre en Turquie au IIIème siècle et non en Espagne comme on le croit souvent.

2. Il n’a pas partout la même monture


Chez nous, Saint-Nicolas ne se déplace jamais sans son âne. Aux Pays-Bas et en Flandres, il arrive par bateau sur un cheval blanc.

3. Le prénom de son âne a évolué


Aujourd’hui, les petits Belges appellent généralement l’âne de Saint-Nicolas « Tempête », mais dans le passé, on le surnommait « Amerigo », « Majestueux » ou « Bianca ».

4. Saint-Nicolas et Père Noël sont en réalité la même personne


C’est vrai qu’ils se ressemblent quand même vachement ces deux-là, on aurait pu s’en douter! Lorsque les immigrés hollandais sont arrivés aux Etats-Unis, ils ont emporté la tradition de la Saint-Nicolas avec eux. Le folklore a évolué et Sinterklaas est devenu Santa. En Belgique, quand on fête Saint-Nicolas et le Père Noël, c’est comme si on célébrait deux fois le même homme!

5. La tradition des souliers sous la cheminée vient du Moyen-Âge


À cette époque, on plaçait des chaussures à l’entrée des églises pour que les fidèles puissent y déposer des offrandes pour les pauvres.

 

Avant demain, lisez aussi:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires