https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

10 choses qui prouvent que tu es Carolo

Charleroi vu de l’extérieur, c’est un peu un monde à part. Pourtant, c’est une ville géniale qui se relève progressivement grâce à des nombreux projets. Si tu viens du « Pays Noir », tu as déjà fait ces dix choses.


Charleroi, c’est une ville chaleureuse et ce n’est pas les Carolo qui vous diront le contraire. Voici 10 choses qui caractérisent le pays de noir et ses habitants.

Tu as déjà passé tes soirées au Manolo ou au Nautilus


Avouez le, « Le Mano » ou le « Nauti » sont votre deuxième maison le vendredi soir. Deux endroits et deux ambiances pour ces deux établissements de la vie nocturne carolo qui ont beaucoup de succès. Certains optent plutôt pour le « Rockrill » ou encore « L’Irish Pub » ou le « Harpers ».

Tu as déjà terminé tes soirées chez Robert


Passer sa soirée à boire et/ou à danser, ça creuse! La friterie Robert la Frite, située dans le centre de Charleroi, est le rendez-vous des guindailleurs carolos. C’est là qu’on y trouve les meilleures frites à pas d’heure. En effet, la friterie ouvre durant la nuit.

Tu connais Chita, le singe de la rue de la Montagne


Souviens-toi, il se trouvait devant un magasin qui vendait notamment des gaufres. Quand tu passais, il s’animait. Sans lui, Charleroi ne serait plus Charleroi. Même si le magasin a fermé, le singe n’a pas disparu. Il se trouve à l’Eden.

Tu entends « kediss ma biche? » ou « et kwé? » à tous les coins de rue


Le Carolo sait parler wallon et il le montre. Quand la plupart des Carolos interpellent leur pote, ils le font à coup de « Kediss ma biche? ». Quand le Carolo se montre impatient: il crie « Et kwé », parfois même complété par un « vé ici. » On termine un échange par « Bixoux m’chou! ». Bref, les meilleurs Carolos sont expressifs et aiment parler wallon.

Pour toi Spirou n’est pas qu’un personnage de BD


Les Carolos ont la chance de pouvoir supporter « Les Spirous », une équipe de basket qui a déjà été championne de Belgique à plusieurs reprises. Ils jouent dans le « Spirou Dome », où se déroulent aussi des spectacles et des soirées.

On t’a déjà regardé de travers quand tu dis d’où tu viens


La tête que les gens font quand tu annonces que tu viens de Charleroi n’a pas de prix. Tu as l’impression que tu viens de leur annoncer que tu étais condamnée. « Tu viens de Charleroi? C’est pas trop dangereux? » « Non mais, je vous jure que je vais bien… »

Tu connais les embouteillages du ring


Le Ring de Charleroi, ce n’est pas celui de Bruxelles, mais il faut aussi s’armer de patience pour le traverser durant les heures de pointe, y compris le samedi, lorsque tout le monde a décidé de faire du shopping. De plus, il est en travaux depuis quelque temps.

Tu supportes les « Zèbres »


La plupart des Carolo fan de foot supportent les Zèbres, l’équipe du sporting de Charleroi. Même en hiver, ils n’hésitent pas à aller chanter leur hymne dans les gradins du stade. Ils ont évidemment l’écharpe à l’effigie du club.

Tu connais le « Carollywood » comme ta poche


Devenu « CinéPointCom », et maintenant « Pathé Charleroi », ce cinéma est connu de tous les Carolos. Ils y ont déjà organisé des sorties entre potes. Vous même, vous avez peut-être déjà donné rendez-vous à votre futur amoureux à cet endroit.

L’arrivée de « Rive gauche » t’a rendue folle


Le centre-commercial n’est qu’un élément du processus de revitalisation de centre-ville du pays noir, qui renait des ses cendres, mais il a ravi toutes les reines du shopping qui se respectent. Ce projet a permis de dynamiser le centre déserté par les commerçants.

 

Alors, vous êtes prêts à aller au-delà des préjugés?

[td_smart_list_end]

A lire aussi:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires