Home Témoignages Demain en Main: l’association qui change nos habitudes de consommation

Demain en Main: l’association qui change nos habitudes de consommation

Charlotte Goffin, Méline Lemaire et Estelle Vercez ont créé Demain en Main, une association qui organise des événements porteurs de changement dans notre mode de vie.

Animées par les mêmes valeurs en faveur d’une société plus respectueuse de l’environnement, Charlotte, 28 ans, Méline, 27 ans et Estelle, 26 ans, se rencontrent lors de leurs études en Animation socio-culturelle et Éducation permanente à l’IHECS. Ensemble, elles nourrissent l’idée d’initier des débats et de fournir des pistes d’actions concrètes dans le but de lutter contre la surconsommation et l’individualisme.

Les gens pensent qu’ils n’ont aucun pouvoir sur le sort de la planète. Pourtant, chacun peut agir. Il ne faut pas attendre que le mouvement vienne des politiciens et des grandes multinationales. Il faut passer à l’action.

Passer à l’action

En 2016, alors que Méline travaille sur la programmation de la Tricoterie (une association dédiée à l’organisation d’activités socioculturelles), ces ex-ihecsiennes décident d’y diffuser un documentaire: En quête de sens. Par le biais de ce film, elles souhaitent éveiller les esprits au changement et provoquer une prise de conscience. Au terme de la projection, un acteur de terrain anime le débat et propose aux spectateurs des outils pour leur permettre d’agir. 350 personnes y participent.

Chacun à son échelle

Après la diffusion de plusieurs
 documentaires, l’engouement du public
 est tel que le trio décide d’aller plus loin.
 C’est ainsi qu’elles créent l’association Demain en Main à Bruxelles, et élargissent leurs initiatives. Elles développent alors des ateliers pour apprendre à fabriquer soi-même des objets du quotidien, réutiliser, créer au lieu d’acheter. Au cours de ces ateliers, les participants découvrent comment concrètement il est possible de moins consommer, en transformant par exemple d’anciens vêtements en pochettes d’ordinateur ou en bonnets et gants, en créant ses propres cosmétiques naturels et produits ménagers… Des ateliers de vermicompostage à ceux de couture,
 de lacto-fermentation, les thématiques sont nombreuses et s’étoffent au fur et à mesure qu’ils affichent complet.

Transmettre son savoir

Durant ces ateliers, organisés en collaboration avec différents partenaires (magasins bio, associations…), un professionnel qualifié transmet son savoir-faire.

Il s’agit de personnes qui démarrent dans le domaine ou qui n’ont simplement pas le temps ni/ou les moyens d’organiser des ateliers et de se promouvoir eux-mêmes. C’est là que Demain en Main intervient. Nous les mettons en lumière, organisons et communiquons à leur place.

Un mouvement solidaire

“Nous sommes tous, tout le temps, derrière un écran d’ordinateur ou de smartphone, mais l’individualisme n’arrange rien. Le changement passe aussi par la création de liens entre les personnes. L’objectif, continue Méline, est également de créer de la solidarité. Nous voulons montrer qu’il existe des gens qui partagent les mêmes idées que nous et nous pouvons, ensemble, nous allier à des causes.”

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde! (Gandhi)

Pour participer à des ateliers, projections, événements ou encore pour en animer, surfez sur www.demain-en-main.be.

Encore plus de projets passionnants:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.