Home Stars Avril Lavigne, morte et remplacée par son sosie depuis 2003
PUBLICITÉ

Avril Lavigne, morte et remplacée par son sosie depuis 2003

Isopix
Vous ne vous remettez toujours pas du changement musical et stylistique de la star canadienne entre la période de Sk8er Boi et celle de Girlfriend? Alors cette théorie du complot particulièrement en vogue devrait vous plaire! #LaVéritéEstAilleurs. 
PUBLICITÉ

Trois albums et un retour annoncé en 2017 n'y changent rien. Ils sont nombreux à en avoir la conviction, Avril Lavigne n'est pas celle que l'on croit et ce mensonge perdure depuis 14 ans! Cette conspiration orchestrée par la maison de disques de la chanteuse aurait débuté en 2003, lorsque la jeune fille, alors âgée d'à peine 19 ans, se serait suicidée après le décès de son grand-père. Alors en plein triomphe grâce à l'album Let Go, vendu à plus de 20 millions d'exemplaires, il aurait été impensable pour ses producteurs de laisser la folie Avril s'éteindre après un seul disque.

La machination du sosie

Ce drame aurait donc marqué le point de départ d'un complot machiavélique. La star aurait dès lors été purement et simplement remplacé à l'insu des fans par une doublure, du nom de Melissa Vandella, ex amie de la chanteuse, qu'elle aurait formé à son image dans le but d'un jour peut-être lui succéder si elle souhaitait arrêter la musique et qui officierait depuis à sa place. Incroyable et loufoque? Totalement! Ce qui n'empêche pas la légende de refaire régulièrement surface sur le net depuis deux ans, époque de son lancement par un groupe de fans brésiliens conspirationnistes.

Tout concorde… ou pas

Nombreuses sont les photos sur lesquels se basent ceux qui crient au complot pour montrer les différences entre Avril Lavigne et sa prétendue usurpatrice d'identité. À commencer par un cliché de la belle ou elle arbore sur la main le prénom Melissa. Sont aussi souvent évoqués ses changements capillaires, de visage ou de look, voire même les paroles de l'album Under My Skin, prétendument sorti après sa mort, et dont le style plus sombre tendrait à confirmer qu'il ne vient pas d'elle. Elle aurait aussi pris 5 cm, ne mesurant plus 1m53 mais bien 1m58, preuve suprême qu'il ne s'agirait pas de la même personne.

Alors d'ici à ce qu'un jour improbable Melissa avoue bien être Avril Lavigne déjouant l'extravagante machination, on s'offre un énorme fou rire comme seul internet et son lot d'idées farfelues sait nous en offrir!

Plus d'actus, vraies cette fois:

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.