Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty Images

Le coup de gueule d’une sage-femme face aux consultations non honorées

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Élise, alias la.sage.femme sur Instagram, a poussé un coup de gueule la semaine passée qui parlera à de nombreux·ses professionnel·le·s de la santé. La spécialiste en a marre des lapins que lui posent ses patientes.

« Il est 20h15, je viens de terminer ma journée de travail au cabinet. Je suis là-bas depuis 7h45. Aujourd’hui, j’ai eu 6 lapins de patientes. 6 RDV non honorés. Parfois non prévenus (4/6) et le reste prévenu 10 min avant l’heure du RDV » écrit Élise sur son compte Instagram. Ce jour-là, la sage-femme a perdu 3 heures de consultations au total.

3h de consultation c’est : du sommeil en plus, du temps en plus avec mes proches, faire du sport, me reposer, profiter du soleil, etc. Rentrer à 17h à la place de 20h !

pointe Élise avant d’insister sur le fait que ce temps perdu représente aussi « des créneaux de consultations pour des personnes qui ont besoin de consulter » et « du salaire perdu puisque en libéral nous sommes payés à l’acte donc c’est 3h de présence pour rien ».

Lire aussi: Le témoignage glaçant d’une jeune belge piquée au GHB

La sage-femme rappelle donc la règle qui devrait être la base:

Quand on ne peut pas se présenter à son rdv, on appelle pour libérer le créneau pour une autre personne, pour que le professionnel module son edt pour éviter de poireauter 1h entre chaque patiente et tout simplement par respect.. et quand on oublie son rdv ou que l’on a une urgence (ce qui arrive bien sûr!!!!) appeler pour s’excuser me semble être la moindre des choses... Votre pro de santé se sentira (lui et son travail) respecté.

« La prochaine fois pensez à ce post quand vous n’annulez pas votre rdv. Peut être qu’il y a un(e) personne qui sera contente de rentrer plus tôt profiter de ses enfants, prendre du temps pour elle, prévoir un rdv, etc » conclut Élise.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires